Warning: Use of undefined constant nb_avis - assumed 'nb_avis' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 221

Warning: Use of undefined constant test_auteur - assumed 'test_auteur' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 750
Test de Nancy Drew 13 - Planète Aventure
Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Nancy Drew 13 Dernier Train pour Blue Moon Canyon
Développeur Her Interactive
Éditeur Micro Application
Distributeur Micro Application
Date 16 mar 2007
Genre Mystère / Enquêtes
Vue 1ère personne 3D iso
Série Nancy Drew
Compatibilité Windows 98SE / Me / Windows 2000 / Windows XP / Vista
Plateforme(s) PC
Gameplay Point & Click
Test par Makidoo
Ce quatrième épisode des aventures de la jeune détective Nancy Drew nous emmène à bord d’un train du 19ème siècle. En effet, Nancy a été invitée à son bord, ainsi que d’autres enquêteurs, par une jeune jet-setteuse afin d’élucider une énigme, celle de la disparition mystérieuse du célèbre chercheur d’or, Jack Hurley et la mort du conducteur du train.

L’enquête prend place pour l’essentiel dans ce train, pour finalement nous emmener dans une petite ville et une mine. Bon, j’avoue avoir eu pas mal d’appréhension en commençant ce jeu, étant donné la déception et l’ennui que m’ont procurés les deux derniers jeux édités en France. Ma crainte a été finalement de courte durée, puisque ce jeu est finalement plutôt agréable, on se rapproche beaucoup plus du charme et de l’ambiance du premier épisode sorti dans nos contrées, La Malédiction du Manoir de Blackmoor.

Bien évidemment le moteur du jeu, l’interface, le gameplay et les graphismes n’ont pas changé d’un pouce, mais finalement on s’en doutait bien, puisque Her Interactive produit sa série de jeux Nancy Drew à la chaîne, sans changer sa recette qui cartonne outre-Atlantique. On se promène donc toujours dans des décors fixes, image par image. Faisons donc abstraction de ces défauts et intéressons-nous au contenu.

Le scénario est sympathique, on suit agréablement notre héroïne à travers les couloirs du train, résolvant petit à petit des énigmes plutôt intéressantes (ça change… !). Bon, rien d’innovant non plus côté scénario, on a droit à des personnages caricaturaux (l’auteur de romans policiers plutôt acariâtre, le détective raté, etc…), et on a bien sûr droit à notre fin "à la Scoubidou" (Bon sang, mais alors, c’est donc lui / elle ?!). C’est surtout du côté de l’ambiance et de ses énigmes que ce Nancy Drew se démarque. Il est plutôt agréable de se promener dans ce train, dans lequel les énigmes sont nombreuses, variées, et intéressantes (sans non plus être trop compliquées…). Ici, pas de chasse aux cafards, de coloriages ou de recettes de cookies (bon, ok, on aura droit quand même à un tri de caramels ou à la confection de hamburgers…). Les énigmes rencontrées seront toujours très logiques, et certaines très bien pensées (l’énigme des poupées).

Le doublage est, comme d’habitude, de qualité, on peut encore reprocher l’impossibilité de zapper les dialogues. Nancy Drew est dotée d’un téléphone portable avec appareil photo intégré, idée qui aurait pu être franchement intéressante mais qui ne s’avère indispensable qu’à un seul moment de l’histoire, plutôt dommage de ne pas avoir plus exploité cette fonctionnalité. La musique est agréable, et les quelques animations assez réussies.

La durée de vie est somme toute assez courte, du fait de la relative facilité des énigmes, mais bon, la série des jeux Nancy Drew se veut (très) grand public.

Un bon cru dans la série des Nancy Drew, ce Dernier Train pour Blue Moon Canyon, sans innover pour autant, ravira les amateurs de jeux d’aventure pas trop compliqués ni trop longs. Ce quatrième épisode campe définitivement la série comme volontairement grand public, ce qui était déjà la conclusion de la critique des précédents opus. Il ne faut pas s’attendre à être ébahit par des graphismes somptueux ou des innovations techniques quand on joue à Nancy Drew, ici on se sent rassuré par un univers que l’on connaît bien pour peu que l’on ait joué aux précédents jeux, comme on apprécie de retrouver son personnage préféré dans un roman ou une série télé.

Ce test de Makidoo provient du Sanctuaire de l'Aventure, qui a fermé ses portes en septembre 2009