Planète Aventure
Drowned God Conspiracy of the Ages
Développeur Epic Megagames
Éditeur Inscape
Distributeur Inscape
Date 31 oct 1996
Genre SCI-FI / Puzzle / Myst-Like
Vue 1ère personne 3D
Série
Compatibilité Windows 95
Plateforme(s) PC
Gameplay Point & Click
Avis des joueurs
reggio52  |  20.04.2017
15
Attention, attention ! Dans la catégorie des jeux d'aventure, on connaît des jeux bizarres et intrigants comme Blue Ice ou Welcome to the Future.
Mais avec Drowned God, on crève le plafond de la bizarrerie et de l'étrangeté.
Conçu comme un Myst-Like par un musicien et écrivain aux multiples talents, Harry Horse, Drowned God aurait dû déboucher sur une suite qui devait apporter des réponses aux questions que soulève cet opus.
Malheureusement, l'auteur devait mourir dans des conditions dramatiques avant d'avoir pu finaliser cette suite.
Du coup, ce jeu comporte une part d'ombre qui fait son charme et construit sa légende.

Vous naviguez dans des décors ésotériques et labyrinthiques en vue à la première personne. Une voix (en anglais, le jeu n'a pas été traduit, malheureusement!) vous demande de restituer la Vérité. Mais où vous trouvez-vous? Dans une pièce sans réelle sortie, avec un globe qui occupe le centre de cette pièce.
Très vite, après avoir cliqué sur l'écran de télévision et avoir pris connaissance des vies antérieures que vous avez vécues, vous allez accèder à l'intérieur de ce globe et rencontrer vos premières énigmes.
Vous allez devoir traverser le temps et l'espace pour parcourir les hauts-lieux de l'étrange, de Stonehenge à Chichen Itza, des pyramides égyptiennes à la base de l'aire 51.
Chaque casse-tête débloque des lieux, ouvre des portes et permet de rassembler des cartes de tarot qui déverrouillent d'autres lieux.
Les énigmes sont basées sur des puzzles, des objets à trouver, et même sur un dialogue improbable entre Newton et Einstein.
Les aliens ''petits gris'' vous livrent peu à peu les éléments d'un puzzle métaphysique dont la clé de voûte est le mensonge. Vous devenez le messager de l'Humanité qui court à sa perte, et qui n'a pas su écouter les mises en garde des petits gris accourus des fins fonds de l'univers pour libérer la Terre de son fardeau d'orgueil.
Un jeu très difficile, un peu confus, et qui fonctionne sous VPC et Win 98 ou avec un XP émulé.
En jouant, je n'ai pas constaté de bugs, mais ai dû consulter les solutions car deux ou trois passages m'ont semblé confus.
Si un Myst-like est un jeu à la première personne avec des puzzles plus ou moins compliqués et une trame narrative qui distille un conte noir, Drowned God est un vrai Myst-like. Et personnellement, le principal reproche que j'adresse à sa mémoire est que nul éditeur français n'ait songé à le traduire, pour le proposer à un public particulièrement important pour cette catégorie de jeux, entre 1995 et 2000.
Si vous avez aimé Obsidian, en dépit de son niveau d'anglais assez élevé, vous adorerez Drowned God.

Donnez votre avis

Jeu    Drowned God
Pseudo   
Email   
Note   
Commentaire   
Vérification * <- Combien font sept fois dix ?

Nous publions toutes les contributions intéressantes et constructives. Nous ne publions pas les commentaires qui n'ont pas d'explications (ex : "ce jeu est bien" ou "ce jeu est nul" sans expliquer pourquoi) ou qui sont trop courts (la note sert déjà à donner son avis général sur le jeu). Pensez à étoffer un peu et pensez à ceux qui vont lire votre texte. Merci également de faire attention à l'orthographe, les textes en languages sms ou bourrés de fautes seront supprimés.
Pour toute demande d'aide technique, solutions ou astuces, merci de poser vos questions sur le forum, aucune réponse ne sera donnée par ce formulaire. N'hésitez pas à nous signaler toute erreur ou omission sur les fiches jeux !