Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
La Machine à Voyager dans le Temps
Développeur Cryo
Éditeur Cryo
Distributeur Microids
Date 2 avr 2000
Genre SCI-FI / Action
Vue 3e personne 3D
Série Légendes
Compatibilité Windows 95 / Windows 98
Plateforme(s) PC
Gameplay Clavier / Souris
Infos

Contexte

Londres,1er janvier 1893. Qui n’a jamais souhaité connaître le futur ? Les promesses de l’avenir ont toujours fasciné les hommes. Mais le temps est une dimension dont les chemins semblaient à tout jamais inaccessibles. Jusqu’à aujourd’hui. Après des années de travail, Herbert George Wells s’apprête à accomplir le plus fantastique des voyages. Alors que la neige tombe sur l’Angleterre, Wells opère les derniers réglages d’une étrange machine : une machine... à explorer le temps. A l’arrière du véhicule temporel, le chronoèdre est isolé dans une cage de verre. Ses mille facettes représentent le passé, le présent, le futur. Le chronoèdre est le chef-d’œuvre de Wells. C’est grâce aux harmoniques de son chant céleste que les portes du temps vont s’ouvrir pour un incroyable périple. Un événement imprévu survient avant le départ. Un objet insolite, fait de cuivre, de quartz et de coquillage se matérialise dans le laboratoire. Sur l’un de ses côtés sont gravés des mots énigmatiques : Le nautile guide le voyageur dans le temps. Obéissant à une impulsion soudaine, Wells décide de prendre l’objet avec lui avant de plonger dans l’inconnu. La fin du voyage est brutale. La Machine échoue dans une mystérieuse cité après avoir parcouru plus de 800 000 ans. Crépitant d’une énergie incontrôlable, le chronoèdre disparaît dans une explosion de lumière. Wells s’en sort indemne mais se rend compte de la terrible conséquence de l’accident : la Machine s’est volatilisée. Herbert George Wells a payé le prix de sa curiosité. Le voilà désormais prisonnier d’un futur qu’il lui reste à découvrir, héros involontaire d’une aventure dont il ignore encore les enjeux …

Description

* Jeu en français intégral.

Captures d'écran