Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Interview de Wael Amr
par Londeau-Lune  |  01.10.2008  |  Interview
PA: On ne devrait plus avoir à vous présenter, depuis le temps que vous produisez des jeux d'aventure d'aussi bonne qualité, et aussi appréciés du public. Cependant pouvez-vous nous rappeler dans les grandes lignes qui vous êtes et comment vous êtes venus au jeu d'aventure?

Je suis Wael AMR et je dirige le studio Frogwares depuis 8 ans maintenant. Le premier jeu sur PC auquel j’ai joue a été « under a Killing moon » et je ne m’en suis toujours pas remis.

PA: Vous allez incessamment sous peu sortir une réédition du troisième opus de votre série Sherlock Holmes, The awakened. Pouvez-vous nous dire ce qui a présidé à ce choix ?

La nausée...
Plus sérieusement depuis que je fais des jeux d’aventures, sur tous les forums, en permanence il y a un topic sur « 2D ou 3D », « première ou 3eme personne », « immersion », etc… et nous développeurs devons faire face a ce choix cornélien de l’une ou l’autre des technologies, avantages et inconvénients, perte d’un part ou l’autre de l’auditoire.

« Sherlock Holmes la nuit des sacrifiés » a été élu jeu de l’année devant « Lords of The Rings », « les Simpsons » et « Conan ». Cela veut dire qu’un jeu d’aventure n’est plus limité aux joueurs de jeux d’aventures, mais qu’un jeu d’aventure fait avec les toutes dernières technologies, qui visuellement correspond a ce qu’on attend aujourd’hui, dépassera les frontières de la communauté, et la fera s’agrandir.

Aussi après avoir dépassé les frontières de la communauté il était important d’y revenir avec un système qui propose a la fois la première personne et la 3eme personne que l’on utilise a son gré, sans aucune imposition par le gameplay. Les beta tests on été concluants et je pense que c’est un pas de plus dans la liberté d’action.

PA: Quelles seront les différences entre l'ancien et le nouvel opus ?

Les changements sont nombreux évidemment, graphismes, animations, sons, Watson vous suit vraiment et ne se déplace plus comme un fantôme ; deux systèmes d’aide l’un avec la barre d’espace comme dans Dracula, l’autre dans le jeu lui-même avec une aide progressive et contextuelle qui permet de ne pas avoir besoin d’un walkthrough (ceux qui ont joué a under a Killing moon me comprendront), et bien sur ce système de cameras qui vous permet de découvrir l’aventure d’un autre manière, et tout ceux qui ont rejoues au jeu avec ce nouveau système ont redécouverts la nuit des sacrifies complètement.

PA: Seront-elles disponibles pour les possesseurs d'une ancienne version sous forme de patch ?

Oui nous avons prévu une version de mise a jour pour les possesseurs du jeu original, ils auront donc accès a une version téléchargeable a un prix réduit, je trouve normal qu’un joueur n’ait qu’une mise a jour a payer si il veut profiter de la nouvelle version du jeu.

PA: Après le brillant Sherlock Holmes contre Arsène Lupin, vous avez de nouvelles aventures pour le célèbre détective en vue ; où en êtes vous du très attendu Sherlock contre Jack l'éventreur ?

Je crois qu’il nous sera difficile de faire mieux que « Sherlock Holmes contre Jack L’éventreur », c’est
un jeu très mature, qui demande d’avoir les nerfs parfois bien accrochés et un solide sens investigateur. Les puzzles sont très orientés autour des meurtres, une enquête très poussée attend les joueurs et il leur faudra un sens aigu de la déduction. L’enquête sera accompagnée d’une partie plus « aventure » dans le jeu, qui nous laissera respirer entre les événements de Whitechapel.

PA: Votre dernier jeu, Dracula Origin était en rupture par rapport à vos habituelles productions : nouveau héros, nouveau contexte... Quelle en était la raison ?

Dracula est un vilain très en adéquation avec nos joueuses, et son côté résolument moderne et provoquant
me plaisait beaucoup. Le sujet était plus léger que Sherlock, et c’était l’occasion de faire des graphismes vraiment barrés encore une fois. Si nous réexplorons Dracula, nous le ferons du coté vilain, après tout embrasser des filles dans le cou dans des coins sombres c’est plus fun que de se trimbaler avec une bible et des gousses d’ail.

PA: Est-ce un univers dont vous servirez de nouveau pour un autre jeu, ou cela restera-t-il une expérience unique dans vos productions ?

C’est a l’étude actuellement.

PA: Vous vous intéressez de près à l'univers des jeux casuals, puisque votre première production, Sherlock Holmes : le mystère du tapis persan est sortie au début de l'été. Pourquoi vous être essayé à ce nouveau genre ?

Parce que c’est un genre qui nous apprend beaucoup, il y a deux ans, dans nos jeux nous faisions des puzzles très durs, voire
très très durs et nous nous disions que les joueurs se débrouilleraient bien pour progresser, alors non seulement ils payent 40 euros et en plus il doivent être des génies ou aller sur internet quand ils en ont assez pour trouver un walkthrough. Le casual c’est tout l’inverse, chaque fois que l’on fait un puzzle insuffisamment expliqué, sans fournir l’attention nécessaire a son accomplissement, la sanction est immédiate par le joueur. Donc il faut faire très attention, assister les joueurs et rendre le jeu accessible sans pour autant être moins agréable, nous apprenons beaucoup je le répète.

En plus nous pouvons lancer de nouveaux thèmes car les productions sont plus courtes, nous pouvons innover, créer sans avoir sur les épaules le poids d’une superproduction a la Sherlock 5.
Au final ce sont deux genres complémentaires qui se confondront de plus en plus.

PA: Êtes-vous satisfait de la façon dont il a été accueilli ? En avez-vous d'autres en préparation ?

Oui la réception a été très bonne, mais nous devons faire encore plus pour le joueur, Mata Hari arrive bientôt et je crois que ça va être très intéressant.

PA: Enfin, Sherlock Holmes le mystère de la momie est en cours d'adaptation sur DS. Quels sont vos attentes par rapport à cette sortie, et pour quand est-elle prévue ? Avez vous d'autres projets de portage sur DS, ou tout autre console de jeu ?
La sortie est prévue pour Q1 2009, nous avons décidé de laisser passer le wagon de jeux DS qui sort en fin d'année avec Focus notre éditeur, mais le jeu est d'ores et déjà prêt. Nous sommes en train de discuter pour Sherlock Wii. Sherlock se prête complètement à la DS et nous attendons beaucoup de ce premier jeu.

Waël, merci d'avoir répondu à toutes nos questions : nous souhaitons à tous vos projets le succès qu'ils méritent.