Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Al Lowe, un blagueur impénitent
par Reardon  |  27.04.2004  |  Maître
Cette biographie d’Al Lowe bien que n’étant pas une autobiographie a été saluée par lui comme la plus fidèle ayant jamais été écrite.
Il ajoute cependant en introduction : « Elle date de 1998, année de sortie de Larry’s Casino. Depuis je me suis complètement détaché du designing du jeu vidéo pour devenir à plein temps webmaster de mon propre site et dispenseur de blagues. »
A noter cependant qu’un nouvel épisode de Leisure Suit Larry est en préparation et devra voir le jour cette année.


Quand il était gosse, Al Lowe était en classe le clown tout désigné, ce qui lui a fréquemment valu quelques ennuis avec le corps professoral qui n’appréciait que très moyennement ses écarts. Ironie du destin, par la suite il devient lui-même professeur de musique en lycée, profession qu’il exerce 15 ans durant. Aujourd'hui, humoriste à succès dans le domaine du jeu vidéo, il est revenu à ses sources. Lowe dit à ce propos : "Maintenant je suis payé pour faire exactement la même chose que ce qui m’a valu tant de déboires !"

Lowe rejoint Sierra en 1982. A partir de ce moment il crée une foule de personnages déjantés qui lui permettent de remporter quelques récompenses. Son premier jeu d'aventures graphique animé en trois dimensions est une adaptation du film de Disney de 1985, The Black Cauldron (Le chaudron noir). D'autres adaptations parmi lesquelles Donald Duck’s Playground et Winnie l’Ourson sont également produites après que Sierra au début des années 80 ait acquis les droits sur les personnages éés par Disney.

Pendant ses premières années chez Sierra, Lowe est chargé de superviser les différentes étapes du développement des jeux, de la conception à la musique et au graphisme. En 1986, il est nommé programmeur de deux des jeux de Roberta Williams : King’s Quest III et le premier Police Quest. Au fil du temps, la magie, grande spécialité de Lowe, fait son apparition de façon ou d'autre dans plus de deux douzaines de titres de Sierra.

Mais Lowe est surtout connu comme étant le créateur de la populaire série Leisure Suit Larry, laquelle donne naissance à un nouveau type de jeux vidéo réservés aux "adultes". Il suscite également pas mal de polémiques. En fait, l’état de Californie a même envisagé un projet de loi "Leisure Suit Larry", qui proscrit les sujets en principe réservés aux adultes dans les jeux vidéo. Heureusement, ce projet demeure lettre morte sous la pression de l'industrie informatique.

Avec son humour salace et ses fantastiques graphismes, Leisure Suit Larry In the Land of the Lounge Lizards remporte le prix convoité des éditeurs de logiciel (Software Publishers Award) pour le meilleur jeu d'aventure de 1987. Par la suite, Lowe crée cinq autres aventures de Larry, et bénéficie d’articles dans des revues aussi importantes qu’Entertainment Tonight, Rolling Stone, le New York Times et Playboy.
En 1992, Lowe crée un autre personnage étonnant avec Freddy Pharkas, Frontier Pharmacist (Freddy Pharkas, le pharmacien cow-boy). Dans la Californie d’après la ruée vers l’or, vous incarnez Freddy, un pharmacien sympathique et pacifique qui doit reprendre ses manières de porte-flingues afin de sauver sa nouvelle ville d’adoption.

Non satisfait de n’être qu’un créateur de personnages, Lowe en 1995 crée tout un monde avec Torin’s Passage. En fait pas seulement un monde, mais cinq mondes imbriqués
l’un dans l'autre. Avec Torin’s Passage, Lowe réalise la gageure de créer un jeu permettant aux parents de jouer avec leurs enfants. Avec un humour délicat, une intrigue imaginative, des décors magnifiques et une animation sophistiquée, Torin’s Passage est remarquable sur de nombreux plans.
Leisure Suit Larry 7 : Love for Sail (Drague en haute mer) sorti en 1996 se vend à plus de 300.000 exemplaires. On retrouve Larry sur un bateau de croisière skippé par le capitaine Thygh (Belcuisse en VF), une bombe sexuelle nymphomane, qui sponsorise un concours hebdomadaire pour ses invités masculins. Elle l'appelle "le Trophée de l'homme de Thygh (le concours du capitaine Belcuisse)." Larry souhaite l’emporter dès qu'il en apprend la récompense : le gagnant peut passer la semaine suivante "en vitesse de croisière sur le capitaine !"

En 1998, Lowe publie Leisure Suit Larry Casino, le premier simulateur de jeux de casino (poker, black-jack, roulette, machines à sous) ayant le sens de l'humour. Il contient littéralement des milliers de lignes de l'humour typique de Larry. Mais sa force réelle apparaît lorsque vous vous connectez à l'Internet et jouez en ligne avec d'autres personnes pour gagner de l’argent virtuel vous permettant d’acheter des cadeaux ou de l’alcool virtuels ou même de convoler virtuellement.
Lowe et sa famille s’établissent en 1994 dans la région de Seattle. En musicien de jazz accompli, il continue à jouer du saxo dans divers orchestres de jazz de Seattle.

Post-scriptum
Depuis 1998 quand j'ai quitté Sierra On-Line, j'ai apprécié ma retraite avec bonheur : j’ai appris à jouer au golf, j’ai correspondu avec de nombreux fans qui m'ont retrouvé par l'intermédiaire de ce site Web, j’ai fait du jazz, j’ai voyagé, j’ai consacré du temps à ma famille et à mes amis, et j’ai pu me remettre à la lecture. J'aimerais avoir de vos nouvelles et vous inclure dans les pages que je consacre à mes fans ... si je vous ai fait rire d’une façon ou d'une autre, mais plus spécialement si mes jeux ont eu une quelconque importance pour vous, ont influencé votre carrière ou votre vie, ou vous ont conduit en prison !