Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Le plus long voyage de Ragnar Tornquist
par Thanatos  |  20.04.2004  |  Maître
La vocation de Ragnar Tornquist pour le jeu-vidéo n’est pas partie sur un coup de tête ou un problème financier : sa passion date de sa première rencontre avec un ordinateur, aux alentours de ses dix ans. En cinq ans, il dévore des dizaines de jeux et se rend compte que cette industrie peut devenir très lucrative.
Toutefois, avant l’apparition des logiciels, ses ambitions étaient tournées vers le cinéma ; et c’est la voie qu’il va prendre pour ses études.

Mais avec les progrès que connaissent l’informatique, fort de son expérience cinématographique, il est embauché par Herbipolis Ltd., à New York, et travaille sur The Snow Arrow, « au départ en tant qu’artiste et animateur et au final, en tant que co-designer et assistant producteur ».

En 1994, il a 24 ans et il décide de retourner dans son pays natal, la Norvège. C’est là qu’il est embauché par Funcom, à l’époque, un petit développeur basé à Oslo. Son premier jeu se nomme Casper, et il y mêle sa connaissance des deux médias que sont le cinéma et l’informatique.
Le projet a des débuts difficiles mais parvient, tout de même, à se vendre à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires.

Ragnar Tornquist a montré son talent et ses aptitudes. Mais le public le connaît surtout pour sa pièce maîtresse, qu’il réalise en 2000 avec passion, en ayant participé à son écriture, à son design et à sa direction : The Longest Journey. Ce titre est un des plus beaux projets jamais réalisés, ce qui est paradoxal, avec un créateur qui, aujourd’hui, ne croît plus au principe du jeu d’aventure… Il est traduit en douze langues et reçoit le titre de GOTY (Game of the Year) par de nombreux magazines et médias. Il se sera vendu à plus de 400 000 exemplaires et se commercialise encore aujourd’hui, avec autant de succès.

Suite à cette victoire, il s’essaye à un autre style avec la série Anarchy Online : un « jeu massivement-multijoueur ». Il continuera aussi une de ses autres activités, l’écriture. En 2001, il publie Prophet Without Honour, une nouvelle.

Mais aujourd’hui, il se consacre à une suite de The Longest Journey : Dreamfall