Fin des années 2010 et jeux d'aventure

Pour papoter de tout et de rien
Post Reply
User avatar
Simon_ASA
Expert aventurier
Expert aventurier
Posts: 902
Joined: 23 January 2013, 15:38
Location: Vers Dijon
Contact:

Fin des années 2010 et jeux d'aventure

Post by Simon_ASA » 02 January 2020, 19:55

Salut, j'ai trouvé un topic intéressant sur Adventure Gamers. Ca serait amusant de lire vos avis !
Voici le lien source en anglais : https://adventuregamers.com/forums/viewthread/14674

Et ma traduction du sujet :
Maintenant que l'année a changé partout dans le monde et que nous sommes tous au début des années 2020 : en regardant les années 2010, comment était cette décennie de jeux d'aventure ? Y a-t-il quelque chose qui définit cette ère selon vous ?

Années 1970 : le véritable début de toute l'industrie du jeu vidéo et les gens essayaient juste de comprendre de quoi il s'agissait, et avec les jeux d'aventure aussi. Les premières tentatives furent assez bonnes pour donner ses lettres de noblesse à tout ce genre.

Années 1980 : l'avènement des aventures graphiques, toujours utilisées. Les aventures sont devenues l'un des genres de jeux vidéo les plus vendus.

Années 1990 : (presque) indéniablement l'âge d'or des jeux d'aventure, l'ère du point'n'click, qui a aussi coïncidé avec l'arrivée du multimédia dans les foyers. La fin de la décennie a également vu l'arrivée de véritables graphismes en 3D, ce qui a également coïncidé avec un déclin d'intérêt (des éditeurs) pour les jeux d'aventure.

Années 2000 : ce n'est plus le genre le plus populaire, mais il y a eu quelques innovations, dont certaines sont controversées, comme les jeux au format épisodique (surtout ceux de Telltale). Aussi, Adventure Game Studio et Wintermute sont devenus de nouveaux outils populaires pour créer des aventures avec de très petites équipes.

Années 2010 ??? Y a-t-il quelque chose qui se démarque ? La montée et la chute des jeux Telltale ? L'excitation initiale et plus tard la déception concernant le financement par la foule ? Autre chose ?

Si quelqu'un dans le futur doit créer un jeu d'aventure avec "l'ambiance de 2010", comment le jeu sera-t-il ?

Des idées ? Comment se sont passé vos années 2010, du point de vue du jeu d'aventure ?
Regarde ! Joue ! Retrouvez mes courts-métrages, mes livres et mes jeux sur Simon Says: Watch! Play!

User avatar
Simon_ASA
Expert aventurier
Expert aventurier
Posts: 902
Joined: 23 January 2013, 15:38
Location: Vers Dijon
Contact:

Re: Fin des années 2010 et jeux d'aventure

Post by Simon_ASA » 02 January 2020, 20:12

Je donne mon avis ! Je ne suis pas un gros joueur de jeux d'aventure, mais mes jeux préférés sont toujours ceux des années 90 (Syberia, Grim Fandango, Riven, etc). Cependant c'est surtout par nostalgie. Pour moi les années 2010 sont marquées par la scène indépendante plus que jamais. On a vu l'essor des petits studios et créateurs individuels, amenant plein de nouveaux jeux, à tel point que les magazines spécialisés ne savent plus où donner de la tête tellement il y a de news et de nouveaux projets à suivre. Je pense que nous nous sommes régalés si nous aimons ce genre, car nous avons vu de tout. Certes la qualité n'est pas forcément aussi haute qu'à l'âge d'or (si on se remet dans le contexte de l'époque), mais malgré tout on a la chance de voir ce genre toujours exister et surtout prospérer. Il y a eu des point and click classiques, des Myst like en 2d ou en 3d, des jeux narratifs, des jeux d'aventure/action, de nouvelles mécaniques de jeu, des mélanges de genre, des graphismes HD propres et détaillés, du pixel, des ambiances musicales au top, ... et même de l'aventure AAA avec des studios comme Quantic Dreams par exemple. Par contre il est vrai que la plupart des jeux créés dans les années 2010 ont été faits par de toutes petites équipes, parfois des amateurs, et cela se ressent. Bien souvent les jeux ne semblent pas aussi finis et peaufinés, il faut donc passer beaucoup plus de temps à chercher les perles rares. Ces perles ne sont d'ailleurs pas souvent connues du public, public qui est réticent à passer du temps sur des jeux difficiles et qui demande de plus en plus de l'immédiat et de la facilité. Je suis heureux d'avoir été parmi les premiers indépendants à se lancer dans le jeu d'aventure, en faisant ASA à une période où les Myst-like n'existaient plus. Pour ces raisons, les années 2010 seront pour moi toujours un âge d'argent, si on peut dire, car nous avons eu droit à de la quantité, et en cherchant bien à de la qualité. C'était selon moi une réécriture du jeu d'aventure par une génération de passionnés, ex-joueurs qui ont connu l'âge d'or et qui ont vieilli en voulant créer à leur tour, parfois un peu frustrés que ce genre qu'ils aiment tant ne soit plus reconnu à sa juste valeur. Mon seul regret c'est qu'en général je trouve les scénarios peu développés, au profit d'autres idées heureusement, mais j'aimais bien m'immerger dans des histoires passionnantes et longues comme à l'époque. Je suis plus inquiet pour les années à venir cependant, voyant bien que le marché du jeu vidéo est saturé, que la presse ne met plus du tout en avant le point and click, que les gros éditeurs ne font plus de jeux d'aventure, et je me demande même si les nouvelles générations s'y intéressent (à part quelques exceptions). Il me semble que les énigmes et la réflexion ne sont plus du tout recherchés dans les jeux, hormis quelques énigmes simples pour ouvrir une porte dans un Tomb Raider ou God of War avant une prochaine attaque musclée, et que l'adrénaline et les graphismes 4K sont les principaux critères de succès d'un jeu désormais. Surtout que les nouvelles technologie comme le streaming de jeux semblent aller dans le sens de la consommation rapide de contenu (un peu comme les séries sur Netflix), ce qui ne permettra pas vraiment de s'investir tranquillement et de se poser devant une énigme comme autrefois. On verra en 2020 ! Et vous qu'en pensez-vous ?
Regarde ! Joue ! Retrouvez mes courts-métrages, mes livres et mes jeux sur Simon Says: Watch! Play!

User avatar
Blake Backlash
Expert aventurier
Expert aventurier
Posts: 713
Joined: 02 December 2013, 16:12

Re: Fin des années 2010 et jeux d'aventure

Post by Blake Backlash » 03 January 2020, 17:21

Pour ma part, quand je relis le message ci-dessous, que j'ai posté en 2012, je peux dire que les années 2010 ont répondu à toutes mes attentes. J'ai l'impression que les développeurs se sont enfin libérés du poids des années 80 et 90 tout en retrouvant l'état d'esprit de l'époque, nous offrant à nouveau des jeux d'une incroyable diversité et originalité. :D

Quel plaisir, après des années 2000 mortifères en la matière, de pouvoir alterner des jeux d'aventure aussi différents que The Room, Kathy Rain, What Remains of Edith Finch, A Normal Lost Phone, Batman The Enemy Within, Obduction, ASA, Bad Dream, The Vanishing of Ethan Carter, Unavowed, The Council, The Cat Lady, Return of the Obra Dinn, etc. :applaus:
Yonah wrote:
14 June 2012, 15:49
Les contraintes, les carcans, que l'on érige aujourd'hui en règle absolue, en définition du genre, étaient souvent dus aux limites technologiques de l'époque. Les jeux d’aventure actuels et leurs créateurs doivent s'affranchir de ces règles obsolètes, et se demander avant tout quelle histoire ils veulent raconter et comment ils veulent la raconter plutôt que comment ils vont la faire entrer dans ce cahier des charges psychorigide que l’on s’est auto-infligé. Il y a bien d’autres façons de rendre une histoire interactive qu’en utilisant toujours les mêmes vieux casse-têtes périmés ou qu’en tombant dans l’action totale, enfin j’espère. En tout cas, certaines exceptions montrent que c’est possible.

Pour ce qui est du fait que les jeux d'aventure doivent être obligatoirement "neuronaux", dans ce cas-là il va falloir supprimer beaucoup de fiches de PA. Les Myst-like d'accord, et encore, pas tous, mais 90 % des jeux d'aventure n'ont rien à voir avec les neurones. Qu'y a-t-il d'intelligent (et encore d’amusant) à essayer de combiner tous les objets les uns avec les autres, à résoudre encore et toujours le même taquin, le même puzzle, à scotcher un téléphone portable sur le dos d'un chat, à glisser pour la 1235ème fois un journal sous une porte, à se retrouver bloqué parce qu’on n'a pas trouvé le morceau de machin qui permet de tailler le bout de chose et de couper le truc pour en récupérer le bidule pour fabriquer un machin qui permet de faire tomber le truc dans lequel se trouve une clé…

C’est quand même dingue de voir que les créateurs et les joueurs sont plus fermés, plus limités dans leur tête, plus recroquevillés sur eux-mêmes, moins ambitieux aujourd’hui, où pourtant, avec les technologies actuelles, on pourrait faire encore tant de choses nouvelles et fantastiques...

User avatar
redd
Team PA
Team PA
Posts: 2005
Joined: 17 December 2012, 19:53
Location: Lille
Contact:

Re: Fin des années 2010 et jeux d'aventure

Post by redd » 03 January 2020, 20:44

Mon avis :

J'ai l'impression que l'avènement du jeu d'aventure s'est fait grâce aux jeux proposant avant tout une histoire, d'où les aventures textuelles puis les point'n click, car à l'époque, les autres jeux étaient + orientés "action pure" sans histoire : shoot'em up , beat'em all, sport, etc. Et vu que l'aventure se faisait sans action, elle s'accompagnait de réflexion au travers notamment d'énigmes et d'une interface où le joueur donnait des ordres à son personnage (via le clavier ou les fameux verbes et icones des point'n click).

Par contre, avec les années 2000 et encore + en 2010, l'aventure a la part belle dans tous les genre de jeux. Les FPS par exemple, pourtant orientés action à 99%, viennent avec une histoire très riche (héritage d'Half Life surement). Les jeux d'action aventure sont légions et très populaires (Assassin's Creed, les Tomb Raider d'aujourd'hui). Est-ce que ces années là ne viennent pas remettre en question la notion de jeu d'aventure, en remplaçant la notion d'aventure au centre, plutôt que le gameplay (réflexion / énigmes) ?

D'où l'immense difficulté de nos jours de donner une définition à ce genre, et les amalgames où n'importe que le jeu est considéré comme un jeu d'aventure (à tort ou à raison).

Je rejoins aussi Yonah dans son analyse, et sur le fait qu'on s'inflige un carcan censé définir un genre mais qui ne fait que brider la créativité.


A part cet aspect là, je dirais que si 2000 a démarré les jeux épisodes, les années 2010 ont vu éclore les jeux narratifs. Il y en a presque + que des jeux d'énigmes. Et parmi eux, du mauvais et du très bon.
Quand Redd passe, les moustiques trépassent.

User avatar
maitrelikao
Team PA
Team PA
Posts: 19403
Joined: 16 December 2008, 16:48
Location: alpes de hautes provence

Re: Fin des années 2010 et jeux d'aventure

Post by maitrelikao » 06 January 2020, 14:50

Voir mon post sur les PA d'Or.
Dslée pour ma flemme :ops:
Image

Post Reply