Deprecated: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/wiki/includes/MagicWord.php on line 809
Zork nemesis - Wiki des jeux d'aventure
February 26, 2020, Wednesday, 56

Zork nemesis

De Wiki des jeux d'aventure

Nemesis et la roue de la fortune


Némésis : Déesse grecque de la vengeance, patronne des gladiateurs, et révérée par les généraux victorieux, elle représentait la justice qui s’abat sur ceux et celles qui bénéficient de ce qu’ils ne devraient pas, rétablissant l’ordre naturel des choses. Dans Zork Nemesis, cette déesse à la voix (ma foi, fort virile) est personnifiée par une « voix-Off » menaçante au début du jeu.

Zork Nemesis est le 7ème opus de la « Saga Zork ». Il existe en effet 7 précédents opus hononymes de cette saga Zork, chacun ayant une thématique différente. Chaque Zork peut se jouer indépendamment des autres opus, sans qu’aucun élément ne soit repris de l’un à l’autre (mis à part, d’une façon inégale suivant les opus, les principaux éléments de lieux comme la rivière, la maison blanche ou le volcan). Si les trois premiers Zork étaient en « pur texte », ce n’est pas le cas des suites qui peu à peu s’étoffèrent d’une interface, d’images, plus de musiques, vidéos …

Zork Nemesis, bénéficiant du moteur graphique "Z-Vision" et utilisant la notion d'inventaire défilant "tout à la souris", tranche nettement avec la logique/esthétique des précédents opus : plus de chasse au trésor, plus de monde souterrain, pas de maison blanche de départ, plus d’univers humoristique ... seuls la rivière (à côté du conservatoire) et le volcan (au château d’Irondune) ont été conservés, mais de façon totalement anecdotique. Cet opus rompt avec la tradition en instaurant un climat de peur, de malsain, où l’âme humaine et ses complexités sont au centre du scénario (sujet bien sérieux pour une saga commençant sur les thématiques de chasse au trésor !).


Zork Nemesis

Zork Nemesis n’est d’ailleurs pas le dernier opus de cette saga, vu qu’il existe deux autres jeux qui suivirent : Zork Grand Inquisiteur (proche de Zork Nemesis dans le gameplay, mais totalement opposé dans l’univers/logique/ambiance), et Zork : The Undiscovered Underground, un jeu « bonus anniversaire des 20 ans » (totalement réalisé en « pur texte » pour renouer avec la tradition des premiers épisodes). En revanche, Zork Nemesis est l’opus le plus connu et apprécié du plus grand nombre de joueurs. Il a réussi à démocratiser la saga de Zork qui a enfin réussi à se faire connaître grâce à lui aux non-initiés.

Deux versions existent sur les 3 CD que contiennent ce jeu : une version DOS et une version Windows 95. Sur Windows XP, la version 95 fonctionne parfaitement, à condition d’installer un ralentisseur (« CPU Killer ») et d’activer les compatibilités Win95 + 640/480.

Au pire un petit bug peut survenir lors de changement de CD (non reconnaissance du CD dans le lecteur) qui se règle via deux clics sur « ré-éssayer » et un « Crtl+Entrée ». Pour le reste, ce jeu ne devrait pas poser de problème sous Win95-98-ME-XP. En revanche, sous Vista, il semblerait que ce jeu soit totalement impossible à faire fonctionner … et étant très ancien, il ne bénéficiera très probablement jamais de patch de compatibilité …