Warning: Use of undefined constant nb_avis - assumed 'nb_avis' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 221

Warning: Use of undefined constant test_auteur - assumed 'test_auteur' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 750
Test de Reprobates - Planète Aventure
Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Reprobates Aux portes de la mort
Développeur Future Games
Éditeur Micro Application
Distributeur Micro Application
Date 14 sep 2007
Genre Mystère / SCI-FI
Vue 3e personne 3D
Série
Compatibilité Windows XP / Vista / Windows 7 / Windows 8
Plateforme(s) PC
Gameplay Point & Click
Test par Makidoo
Reprobates : Aux Portes de la Mort est le 3ème jeu d’aventure, après The Black Mirror et Ni.Bi.Ru du studio tchèque Future Games.

Adam Raichl, jeune technicien part de chez lui en voiture, malheureusement celui-ci décroche son téléphone portable, et ce petit moment d’inattention va suffire pour qu’il percute un gros camion citerne de plein fouet.

L’accident est extrêmement violent, mais au lieu de se réveiller à l’hôpital (voire au lieu de ne pas se réveiller du tout, vu la violence du choc… !), Adam se réveille frais et dispo dans un étrange bungalow, sur une île non moins étrange, peuplée de quelques personnages tout aussi singuliers !

On pense immédiatement à Sanitarium quant à cette introduction pour le peu mystérieuse, d’un personnage qui, suite à un accident de voiture se retrouve dans un environnement totalement étranger sans aucun repères. Et pour les références télévisuelles, on pense à la cultissime série des années soixante, Le prisonnier, avec Patrick McGowan, ou encore plus proche de nous, à la série Lost.

Adam va donc devoir errer longuement sur cette île, discuter avec les différents protagonistes qui sont dans le même cas que lui, c’est à dire qu’ils n’ont aucune idée de ce qu’ils font là (même si chacun y va de sa propre interprétation), ramasser quelques items, etc…

La petite innovation du studio pour ce jeu, c’est cette barre d’énergie qui est censée symboliser l’état physique d’Adam. Si cette barre est trop faible, Adam ne pourra pas effectuer certaines actions, il faut donc pour la recharger, grignoter quelques biscuits, boire de l’eau, se rafraîchir ou encore on peut aller se soulager aux toilettes ou même en pleine nature ! Idée plutôt malvenue, puisque tout cela n’a aucun intérêt, si ce n’est rallonger artificiellement la durée de vie du jeu. Car dès que l’on fait courir notre personnage, sa barre d’énergie baisse, ce qui fait que l’on va plutôt s’économiser en marchant lentement dans chaque décor, ce qui peut rapidement s’avérer pénible et longuet…

Le problème majeur du jeu va donc être cette notion de rythme, il faut vraiment s’accoutumer à cette lenteur pour bien apprécier le jeu, lenteur qui sera contrebalancée par des passages d’arcade plutôt stressants, dans lesquels le temps est compté… Ces passages interviennent lorsque le personnage s’endort, mais il est vrai que ceux-ci se justifient pleinement quant à la logique du scénario, même s’ils peuvent rebuter les inconditionnels de point & click sans game-over… ! Car game-over il y a, et ils sont même plutôt nombreux, je ne saurais que trop conseiller au joueur de sauvegarder très, très régulièrement sous peine de recommencer fréquemment certaines actions. Il existe même un passage dans le jeu (la première entrée dans la grotte) où l’on peut se retrouver totalement coincé, sans aucun indice, et la seule façon de se débloquer est de recharger une partie avant la dite action et d’effectuer autre chose avant de descendre dans cette fameuse grotte… Autant dire que j’ai horreur de ce type de programmation, qui peut vous laisser errer des heures ne sachant que faire, alors qu’il n’y a aucune autre solution que de recharger une sauvegarde…

Ces quelques défauts mis à part, si on se laisse immerger dans cette histoire, Reprobates n’est pas un mauvais jeu d’aventure, loin de là.

Les graphismes sont plutôt réussis, même si certains décors semblent un peu moins soignés que d’autres. Le traitement et l’animation des personnages est le gros point fort de Reprobates, ceux-ci, modélisés en 3D sont particulièrement soignés, les expressions et mouvements plutôt réalistes. Les quelques séquences cinématiques qui parsèment le jeu sont également soignées et réussies.

L’ambiance sonore est tout aussi réussie, les bruitages participent amplement à cette atmosphère inquiétante. En revanche il y a très peu (voire pas du tout) de musique, celle-ci n’étant présente que lors des séquences cinématiques, cela renforce le côté « isolement » du jeu…

Les énigmes sont assez variées, cela va de la recherche d’items et à leur bonne utilisation dans le décors (ou entre eux dans l’inventaire), en passant par les déblocages par les (nombreux) dialogues, ou encore certaines phases chronométrées. Celles-ci peuvent s’avérer assez corsées parfois, par faute de ne pas avoir vu l’objet salvateur bien caché dans le décor. Notons cependant une séquence d’arcade très pénible, celle de la cible, qui peut rapidement décourager…La touche "E" du clavier révèle quant à elle les différentes issues de chaque décor, ce qui peut parfois s’avérer bien pratique.

Le doublage est plutôt réussi, l’intonation des voix est plutôt bonne et cohérente en fonction des personnages rencontrés.

Le scénario est très réussi, pour le peu que l’on ait pas décroché avant la fin du jeu, celui-ci se dévoilant par pièces, ne laissant la clé de l’énigme qu’à la fin du jeu.

La durée de vie est très bonne, chose suffisamment rare pour la souligner : Reprobates vous fera passer de très longues heures de recherches devant votre écran ! En effet, il y a variété d’actions à effectuer dans ce jeu (même si les séquences sur l’île peuvent se révéler un peu répétitives parfois), pléthore de décors et de dialogues, tout ceci n’est pas négligeable.

Un point négatif : les différents bugs que le jeu peut avoir en fonction des machines sur lesquelles il tourne. J’ai pour ma part dû attendre la sortie du patch correctif pour pouvoir entendre le son, plutôt agaçant, d’autant plus que les réglages correctifs doivent être répétés à chaque lancement du jeu…

Reprobates : Aux Portes de la Mort s’avère être un bon jeu d’aventure, pour le peu que l’on ne soit pas rebuté par son rythme lent, les quelques séquences chronométrées ou autres puzzles d’arcade qui parsèment l’aventure. Soulignons encore une fois sa durée de vie conséquente qui n’est pas négligeable ces temps-ci. L’histoire qui se dévoile progressivement est plutôt bien ficelée et intéressante, les actions variées, et les ambiances sonores confèrent au jeu une atmosphère qui lui est réellement propre. Le problème est qu’il faut un temps d’adaptation assez long pour se laisser prendre à cette atmosphère. Les quelques défauts énumérés plus haut empêchent malheureusement Reprobates d’accéder "aux portes" des grands jeux d’aventure.

Ce test de Makidoo provient du Sanctuaire de l'Aventure, qui a fermé ses portes en septembre 2009