Warning: Use of undefined constant test_auteur - assumed 'test_auteur' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 750
Test de Ankh 2 - Planète Aventure
Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Ankh 2 Le Coeur d'Osiris
Développeur Deck 13
Éditeur Micro Application
Distributeur Micro Application
Date 17 nov 2006
Genre Humour / Egypte
Vue 3e personne 3D
Série Ankh
Compatibilité Windows 2000 / Windows XP / Vista
Plateforme(s) Mac | PC
Gameplay Point & Click
Test par Padichah
Il ne s'est pas passé une année avant que le deuxième volet de Ankh arrive sur nos PC. Intitulé Le Coeur d'Osiris, il est la suite directe de son prédécesseur, tellement directe qu'on pourrait presque dire que c'est exactement le même jeu, ou plutôt une sorte d'add on.

Tout d'abord, vous êtes lâché dans l'aventure sans aucun rappel sur le premier volet. Ceux qui n'auront pas joué à Ankh 1 seront bien vite perdus, surtout que le nombre de clins d'oeil est assez conséquent tout au long de l'aventure. Un minimum de présentation des personnages ou du premier scénario aurait été fort utile, mais non, rien. C'est un des élèments qui nous fait penser que ce jeu et Ankh 1 ne font qu'un.

Scénariquement ça reste très très basique. Assil, le gardien de l'Ankh, s'est fait dérobé celle-ci par Osiris et part donc à sa recherche. C'est sûr qu'avec un délai si court il ne faudra pas vous attendre à une véritable innovation de la part d'Ankh 2 qui reprend ainsi de nombreux élèments de Ankh 1 que ce soit graphiquement, musicalement ou même au niveau du gameplay. Bien sûr cela a aussi du bon puisque vous retrouverez son côté totalement loufoque, avec nombre d'anachronismes (peut-être même trop nombreux dans la première partie de l'aventure, on s'en lasserait presque).

Il ne faudra pas non plus vous attendre à découvrir beaucoup de nouveaux environnements puisque vous connaîtrez la plupart des lieux que vous visiterez surtout au début de l'aventure où vous parcourrez les rues du Caire déjà connues du joueur. Cependant les graphismes ont été retravaillés et cette fois vous vous balladerez de nuit ce qui donne un aspect beaucoup plus sombre au jeu et un peu moins coloré.

On retrouve donc cette environnement 3D très cartoon qui nous avait si plu dans notre première aventure mais on regrette le peu de nouveautés qu'ils apportent. Concernant les personnages, là aussi vous les aurez quasimment déjà tous rencontrés, et c'est pareil, il vaudra mieux avoir joué à Ankh 1 pour comprendre toutes les allusions que peut faire Assil lors de ces conversations. De plus tous les personnages ne développent pas une très grande personnalité, et on retrouve un manque de charisme chez beaucoup d'entre eux. Cependant il faut avouer que le rôle de greluche joué par la princesse est très réussi. Ainsi cette dernière subit un petit acharnement de la part des développeurs qui n'est pas déplaisant et nous fait rire plusieurs fois le long de l'aventure.

Pour parler vite fait du gameplay, là aussi, aucun changement on garde le point and clic qui d'ailleurs marche très bien. Le bouton gauche de votre souris vous servira à examiner les objets, tandis que le bouton droit concerne toutes les actions. Très facile d'accès, l'inventaire se trouve en haut de votre écran et une option vous permettra de le cacher ou de le montrer.
Pour ce qui est déplacement des personnages, un clic gauche le fera marcher alors qu'il se mettra à courir si vous procédez à un double clic. A noter que cette fois-ci vous pourrez prendre le contrôle du pharaon en plus d'Assil et de Thara. De plus, vous aurez plusieurs séquences dans le jeu où vous pourrez choisir de jouer avec l'un ou l'autre personnage, le changement se faisant en un simple clic sur une icône en bas à droite de votre écran. Bien sûr une collaboration entre les personnages sera requise pour pouvoir avancer dans le jeu.

Le doublage des personnages n'est pas du tout mauvais bien au contraire, on regrettera juste le fait que Assil ait changé de voix, Emmanuel Curtil ayant laissé sa place à Jérémy Prévost.

Le côté loufoque du jeu se traduit également par des énigmes pas forcément très logiques, mais finallement tant mieux, on ne sait jamais ce que va donner l'association de deux objets, qui peut se réveler très drôle. Cependant il est vrai qu'on se retrouve plusieurs fois coincé dans l'aventure à essayer tous nos objets sur tous les élèments intéractifs du jeu, ce qui peut être asssez énervant au bout d'un moment, surtout que cela nous oblige à faire de nombreux aller-retour. Je rajouterais même que ces aller-retour sont trop présents, surtout au niveau de la carrière (un des nouveaux lieu que vous visiterez), ou dans le palais. Même si les personnages peuvent courir on passe pas mal de temps à les faire aller d'un point à un autre.

Ainsi, Ankh 2 : Le Coeur d'Osiris se présente comme une suite sans grande innovation et restera assez étranger à celui qui n'aurait pas connu le premier volet. Cependant, on retrouve quand même l'humour et le côté totalement loufoque qui nous avait tant marqué dans Ankh 1 et il est très plaisant de se replonger dans cet univers qui nous fait passer quand même un excellent petit moment. Il faut aussi souligner le fait que les développeurs ont ralongé un tout petit peu la durée de vie du jeu, un des rares défauts du premier volet. Je dirais donc que Ankh 2 est surtout fait pour ceux qui ont joué et aimé Ankh 1 et qui retrouveront ainsi le même plaisir à reprendre le contrôle d'Assil.

Ce test de Padichah provient du Sanctuaire de l'Aventure, qui a fermé ses portes en septembre 2009