Warning: Use of undefined constant nb_avis - assumed 'nb_avis' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 221

Warning: Use of undefined constant test_auteur - assumed 'test_auteur' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 750
Test de Fahrenheit - Planète Aventure
Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Fahrenheit Indigo Prophecy
Développeur Quantic Dream
Éditeur Atari
Distributeur Atari
Date 16 sep 2005
Genre Mystère / Horreur / Action
Vue 3e personne 3D
Série
Compatibilité Windows 98SE / Me / Windows 2000 / Windows XP / Windows 7 / Windows 8 / Linux
Plateforme(s) iPad | Mac | PC | PlayStation 2 | PSN | Xbox
Gameplay Clavier
Test par Ben
Fahrenheit joue la carte de l'originalité ça c'est sur. Ce jeu basé sur un scénario digne des plus grands films mélange à part égale l'aventure et l'action.

Vous incarnerez dans ce jeu Lucas Kane qui dans un état hypnotique commet un meurtre. Quand il reprend ses esprits, il ne se souvient de rien. Mais vous incarnerez aussi les deux policiers qui sont à ses trousses.

Le jeu n'est pas à classer dans la catégorie aventure ni dans la catégorie action non plus, c'est un genre à part. Parlons-en de l'action justement. Il y en a deux types. Tout d'abord ce qu'on appelle les QTE (quick time event) inspiré de Shenmue. Un bouton s'affiche à l'écran il faut appuyer le plus vite possible sur le bouton correspondant du clavier. Le deuxième type d'action consiste à appuyer le plus rapidement possible sur les flèches gauches et droite pour réussir une action. Ajoutons à ça quelques phases d'infiltration et vous comprendrez qu'on est très loin d'un jeu d'aventure.

Même si quelques phases d'aventure sont bel et bien présentes, elles restent minoritaires dans le jeu. Le système de dialogue est basé sur la rapidité. Vous devez choisir très rapidement le sujet que vous voulez aborder ou la réponse que vous voulez donner sans quoi le sujet par défaut sera choisi automatiquement. Cette formule n'a aucun intérêt, on se demande ce qui passe par moment dans la tête des développeurs.

Autre originalité du jeu pour effectuer une action (ouvrir une porte, grimper, choisir un dialogue, ...) il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton mais il faut faire le mouvement qui va avec. Pour ouvrir une porte par exemple tenez le bouton gauche de la souris appuyé tout en déplaçant la souris vers l'arrière.

Les émotions jouent aussi sur les personnages. Il faudra veiller et ne pas les laisser déprimer sous peine d'un game-over. Une petite tasse de café, des calins avec sa copine et plein d'autres petites choses peuvent faire remonter le niveau. Au contraire des actions négatives vous sapent le moral très rapidement.

Côté graphisme ce n’est pas la joie. Les personnages et les décors sont grossièrement modélisés et des pixels en veux-tu en voilà. On se croirait revenu au temps de la playstation 1. Seul point positif le jeu tournera sans problème sur les plus petites configurations.

Arrive le gros point fort du jeu, son scénario. On passe d'un personnage à l'autre au rythme de l'histoire. Le jeu se subdivise en plusieurs écrans à la manière de la série américaine "24" vous permettant de suivre les actions de plusieurs personnes en même temps. On est complètement immergé dans l'histoire du début à la fin.

Fahrenheit est très loin d'être révolutionnaire, on parlera plutôt d'originalité. Et comme c'est rare de nos jours dans l'univers des jeux vidéo autant le souligner. Avec son scénario béton, Fahrenheit marquera l'esprit de tous les joueurs. Si vous attendez un jeu d'aventure alors laissez tomber, mais si les phases d'action ne vous font pas peur je ne peux que vous conseiller cet OVNI dans le monde du jeu vidéo.

Ce test de Ben provient du Sanctuaire de l'Aventure, qui a fermé ses portes en septembre 2009