Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Bad Mojo The Roach Game
Développeur Pulse
Éditeur Acclaim Entertainment
Distributeur Got Game Entertainment
Date 1er jan 1996
Genre Puzzle / Mystère
Vue 3e personne 3D
Série
Compatibilité DOS / Windows XP / Vista / Windows 7 / Windows 8 / Windows 10
Plateforme(s) Mac | PC
Gameplay Clavier
Test par Planav
Vous êtes un homme sur le point de réaliser son rêve, mais malheureusement vous tombez sous le coup d'un bad mojo, un sort de magie noire, qui vous transforme en cafard ! Vous allez pouvoir découvrir les joies de cette nouvelle vie en vous mettant à la place d'une de ces sales bêtes.

Ca donnerait presque le cafard
Donc vous voila dans le corps d'un cafard dans votre appartement, après les premiers instants de surprises, il va falloir vous mettre à l'oeuvre pour vous sortir de cette mauvaise passe. Dans ce jeu il n'y a qu'une seule chose à faire : ramper et courir. C'est tout ce qu'un cafard peut faire et c'est tout ce que le joueur pourra faire.

Parfois vous pourrez pousser de petits objets pour vous sortir de certaines situations. Le jeu est une succession de tableaux, qui sont tout autant d'enigmes à résoudre. Le but : traverser le décor sans se faire griller, avaler, écraser, coller ou autres séances de tortures réservées aux cafards.

Tout au long de votre route, vous croiserez d'autres cafards ou des rats, et vous pourrez assister à des scènes vidéo qui vous donneront des indices sur les dangers ou les passages secrets de ces lieux, les indices sont bien cachés, mais ils sont présents.

De la crasse et du bazard
L'idée du jeu est très bonne, se mettre dans la peau d'un cafard, c'est une expérience unique pour un humain ! Surtout que vous n'aurez pas à parcourir un palace avec des robinets en or... Cet appartement est crade, degueulasse, avec plein de mégots, de pièges à cafards, de prises electriques en mauvais état, de poison ou encore de rats crevés. Il faudra faire preuve de beaucoup d'astuce et d'observation pour s'en sortir.

Les déplacements peuvent parfois être déroutants, car un cafard ça grimpe partout et parfois on ne sait plus où on en est (la caméra ne bouge pas, donc lorsqu'on fait le tour d'un gros tuyau, il faut savoir se repérer et repartir dans le bon sens). Au début il faut y aller très lentement, mais on s'y habitue.

Le jeu alterne des phases d'exploration libre et des phases où il faut absolument résoudre une enigme pour avancer, de plus le scénario plein de surprises garantie une bonne durée de vie au jeu, il ne suffit pas d'avancer à l'autre bout de l'appartement, encore faut-il le faire intelligemment.

En détail
+ De bons puzzles. L'histoire. Les graphismes
- Ambiance un peu glauque. Déplacements pas toujours précis
Graphisme
17 /20
De très beaux graphismes, les images sont très nettes et les scènes sont parfaitement réalisées.
Jouabilité
15 /20
Une fois habitué au déplacement du cafard, les déplacements se font très facilement, avec les flèches du pavé numérique.
Scénario
17 /20
L'histoire est bien ficelée, et nous est révelée au fur et à mesure de la progression.
Son
16 /20
La bande sonore est parfaite pour se mettre dans l'ambiance.
Intérêt général
16 /20
Un jeu très original et amusant, à déconseiller aux déprimés car l'ambiance n'est pas très gaie :)