Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Un week-end tranquille à Capri Le mystère de Capri 1
Développeur Silvio & Gey Savarese
Éditeur Micro Application
Distributeur Micro Application
Date 17 jan 2007
Genre Myst-Like / Mystère
Vue 1ère personne 3D
Série Capri Saga
Compatibilité Windows 98 / Windows XP / Vista / Windows 7 / Windows 8
Plateforme(s) PC
Gameplay Point & Click
Solution complète par Reardon
Ce jeu comporte deux parties relativement distinctes : arrivée et garçon de courses, quête de la machine à remonter le temps et final.

L’aide permet de cerner les zones interactives utiles à la progression.

Une fonction permettant les raccourcis apparaît en cours de jeu : pour l’obtenir, cliquer sur l’icône ‘Services’, puis sur ‘Partez’ : une nouvelle icône ‘loupe’ donne 7 points de rendez-vous.



a) Piazzetta : arrivée ; b) Tragara : sud-est ; c) La Croce : centre : carrefour (téléphones publics, fille chinoise) ; d) Villa Fersen (Lysis) : Via Lo Capo (nord) ; e) Certosa : centre : la Chartreuse di San Giacomo ; f) Matermania (grotte) (est-sud-est) ; g) Villa Jovis (est ; nord-est)

1. L’arrivée

Arrivée au port d’embarquement. S’embarquer. Traversée. Prendre le taxi ; en bout de course, le payer avec la monnaie. S’adresser à la marchande de journaux qui indique où se trouve l’hôtel Quisisana. Récupérer le plan à l’office du tourisme. ½ tour, avancer jusqu’aux flèches directionnelle. Avancer : tourbillon (le personnage entre dans une autre dimension) devant l’hôtel. Avancer jusqu’à la porte : l’hôtel est fermé, mais sur la porte un panneau informe : ’se renseigner sur la Piazzetta’. Sur la Piazzetta, la marchande de journaux donne trois informations : elle s’adresse à Rafele ; le marchand de primeurs Saporito recherche le garçon ; elle lui donne le journal à porter au banquier Conquibus qui réside rue Occhio Marino.

2. Le commissionnaire



centre

1.        office tourisme 2.        marchande journaux 3.        buraliste 4.        pâtissière 5.        Saporito marchand de fruits
  1. charcutier
7.        photographe 8.        bazar 9.        peintre 1 10.     céramiques 11.     maçon 12.     maison de Rafele 13.     paysan 14.     neveu Costanzo 15.     plombier Felice 16.     marchandes fruits 17.     charcutier 2 18.     Buca di Bacco (Serafina)


- Le banquier

La maison du banquier est complètement au sud-est du plan du centre. S’y rendre. Sonner à la porte (Karl) : c’est la bonne qui répond : le banquier est chez un ami près de la maison du marchand de primeurs, à Traversa Sopramonte. Puisque le journal reste dans l’inventaire, le lire (date non lisible, Caprillo V, laboratoire de Gravitiello rue Belvedere Cesina, communications interdimensionnelles). Revenir sur ses pas et remarquer à gauche au n°14 des entonnoirs sur un parlophone : La Quercianella, Lembo.

- Visite du centre


Retour vers le centre commerçant : au premier croisement monter les escaliers de brique en face en direction de l’église évangélique. Tourner à droite. Entrer chez le peintre :’le comte Quatrecoeur est un passionné de musique’. Avancer : au carrefour suivant, aller à gauche : visiter l’église. Avancer : au carrefour, prendre à gauche et continuer tout droit : entrer chez le second peintre. Au carrefour, prendre à gauche et tout droit. Entrer à droite dans la quincaillerie : le commerçant remet à Rafele un ‘transformateur narcissique d’objets’. Continuer à descendre : entrer chez le photographe et en ressortir. Prendre à droite deux fois pour arriver chez Felice le plombier (récupérer une clé et un tournevis) ; en sortant aller à gauche, puis tout droit jusqu’à trouver un magasin de vêtements ; faire ½ tour, avancer et regarder la plaque de la rue à droite : via Parroco Roberto Canale ; la prendre et entrer chez le marchand de primeurs (récupérer la carte postale, la lire pour prendre connaissance de l’adresse de Rafele : Nannini, 17 via Belvedere Cesina).

- Les missions de Rafele


Saporito, le marchand de primeurs, donne à Rafele plusieurs tâches :

Fermino rue Arco Naturale le cherche ; Rafele doit récupérer la clé de Saporito derrière le portail de chez lui via Traversa Sopramonte lui permettant d’entrer dans le potager de son neveu Costanzo qui lui donnera des tomates ; Saporito veut un bouquet de roquette (salade) (à chercher près de la villa Malaparte) et une bouteille de vin à prendre chez Totore, via Belvedere Cesina ; Rafele doit encore se rendre chez le pâtissier qui a une commission à faire.

Descendre à gauche puis tourner à droite pour entrer dans la pâtisserie : la pâtissière remet à Rafele une boîte dans laquelle il doit ranger les ingrédients nécessaires à la préparation d’un gâteau capriote.

Nord
  1. Totore, le marchand de vin
  2. Villa Jole
Rouge : laboratoire en ruines
Sud
  1. guide touristique
Sud Est
  1. Gennaro Gravitiello
  1. pêcheur
Est
  1. garçon restaurant
  2. Rosa
  3. Fermino
  4. Costanzo Paturzo
  5. Vieux Caprese
  6. Deux femmes
  7. Trinchero


Sortir de la pâtisserie et aller à gauche pour se rendre chez Fermino (Est 8) puis vers la villa Malaparte. En prenant l’embranchement à droite (via Matermania) avancer et regarder à droite la plaque commémorative. Continuer et entrer à gauche chez Rosa. Sonner chez Fermino : il veut une salade capriote fournie par le restaurant via Dentecala. Revenir jusque chez Rosa et tourner à gauche pour se rendre vers la Villa Malaparte. En passant regarder la grotte di Matermania et l’Informatore Turistico : appuyer sur tous les boutons mais c’est le second qui livre le message complet : Une plaque commémorative a été donnée par le roi Caprillo V, a été apposée sur la voûte de la grande terrasse au-dessus du restaurant Arco Naturales. Dans un virage, ramasser la carte d’entité de Giacomo Lembo (né le 29/06/1973) et demeurant à la Quercianella. Descendre assez loin pour trouver la roquette à gauche. Faire ½ tour.

Ecrivaine



La roquette



Prendre à gauche deux fois pour se rendre via Dentecala. En descendant, tirer la cloche du comte Quatrecoeur (do si, do sol, do mi). Entrer à droite au Ristorante da Tonino (Est 6) : le garçon n’a pas les ingrédients et donne un sachet pour les y recueillir. Faire ½ tour et monter sur la terrasse à gauche pour prendre deux plantes dans les pots (sauge et basilic).

En sortant du restaurant, partir sur la gauche, puis au carrefour, prendre à nouveau à gauche la Via Matermania. Continuer tout droit devant les appareils téléphoniques. Prendre la première montée d’escaliers (Via Traversa Sopramonte) : récupérer la clé sous la grille. Redescendre et prendre à droite. Prendre la seconde montée d’escaliers à droite : une plaque indique qu’il s’agit de la Via Belvedere Cesina. A droite de la porte bleue, ouvrir le petit coffre et prendre la théière. A gauche : sonner à la porte de la maison de Rafele (centre 12) : sa mère lui demande d’emmener un caciocavallo à la villa Jole ; l’argent est dans la lanterne. Faire ½ tour et récupérer l’argent dans la lanterne de la maison à la porte bleue ; faire à nouveau ½ tour pour poursuivre l’ascension ; entrer à gauche, un paysan (centre 13) donne un citron ; cueillir le fruit de cactus ; continuer : à gauche regarder qu’au 39 habite Fornari ; continuer ; frapper à la porte de la Villa Belvedere puis prendre les escaliers de pierre à sa gauche ; regarder la grille fermée et utiliser la clé sur la serrure : le neveu Costanzo (centre 14) donne alors une tomate.

Redescendre et aller à droite. Continuer tout droit jusqu’à la Via Loncano. Descendre à gauche et tourner à droite pour trouver la Buca di Bacco (centre 18). Serafina donne les recettes de la salade capriote (mozzarella, basilic, tomates) et du gâteau (amandes et cacao). Sortir et aller à droite ; descendre en direction des fruits : acheter la mozzarella au charcutier (centre 17) : les composants de la salade capriote sont réunis ; entrer également chez les marchandes de fruits et légumes (centre 16).

Aller à droite en sortant pour se rendre chez Saporito afin de lui donner la roquette. Récupérer 10 caprini.

En sortant, rejoindre la Via delle Botteghe et entrer dans la salumeria (centre 6). Acheter le caciocavallo.

Repartir pour le restaurant de la Via Dentecala. En passant devant le Ristorante à la bifurcation, entrer et se rendre dans l’arrière cour pour récupérer un couteau suisse sur un piquet. Entrer chez Tonino (Est 6). Dans l’inventaire, mettre dans le sac les trois éléments dans l’ordre. Le serveur remet à Rafele la salade capriote.

En sortant partir sur la droite ; avancer et tourner à droite avant d’atteindre le point de vue pour entrer dans un espace boisé. Avancer tout droit jusqu’au bout pour ramasser sur le sol un téléphone cellulaire. Faire ½ tour et reprendre la Via Matermania pour porter la salade à Fermino (Arco Naturale Est 8). Placer la salade sur la sonnette. Rafele récupère une ampoule bleue.

Remonter, passer devant chez Rosa et prendre à droite la Via Tamborio. Entrer chez Costanzo Paturzo qui indique plusieurs panoramas (Est 9). Repartir à gauche et prendre la première à droite. En montant vers la Villa Jole, repérer à gauche l’autre extrémité de la Via Belvedere Cesina. Sonner à la porte de la Villa. Poser le caciocavallo et récupérer une boîte de cacao.

Faire ½ tour et cueillir une figue bleue sur la branche de figuier qui traverse la rue.

Tourner à droite dans la Via Belvedere Cesina. Entrer à gauche là où une porte métallique est ouverte. Récupérer le vin de Totore. Continuer à gauche en sortant et aller jusqu’au bout : c’est le laboratoire en ruines du professeur Gravitiello. Dans la cuisine, sur le fourneau délabré, récupérer le carnet de bord. Ressortir derrière et faire ½ tour : regarder le chambranle de la porte de droite sur laquelle apparaît une série de flèches : haut, droite, haut, haut, gauche, bas. Examiner le carnet.

Retour au centre pour porter la bouteille à Saporito par la Via Sopramonte. En passant s’arrêter chez le maçon (centre 11) pour récupérer une truelle. Donner la bouteille à Saporito qui demande à Rafele de téléphoner au comte Quatrecoeur et lui donne 10 caprini.

- Poursuite de la visite de l’île

Reprendre la Via Delle Botteghe. Dans son prolongement, Via Croce, entrer chez le marchand de céramique qui en remet une à Rafele. Se rendre à La Quercianella, chez Lembo, via Occhio Marino, pour lui rendre sa carte. Sonner. Poser la carte sur l’entonnoir et appuyer sur le bouton à côté du nom. Mais Lembo n’est pas là : il est parti pêcher le poulpe.

Reprendre le chemin qui descend vers la Villa Malaparte, dans le prolongement de la Via Matermania. Passer devant la Villa Monacone, et aller jusqu’à un escalier de brique. Descendre à gauche. Arrivé au niveau de la plage (Porto di Tragara), aller à droite et entrer dans l’Ufficio Hypercom : lire l’affiche concernant les appels interdimensionnels : indicatif dimensionnel : n°de la dimension appelée/2 + 77 ; indicatif temporel =nombre de jours entre date actuelle et destination. Ressortir et avancer vers les transats pour trouver un pêcheur de daurades qui n’est pas Lembo. Remonter et prendre les escaliers ascendants. A droite se trouve un guide touristique qui offre une cigarette. Et se diriger vers la via Tiberio. Entrer dans la mercerie de la Via Lo Capo pour récupérer le Catalogue du professeur. Le feuilleter.

En sortant du magasin, aller à gauche et prendre à droite la Via Moneta pour écouter deux femmes ; continuer jusqu’à la grille fermée ; ½ tour ; prendre à droite la via Savardina, aller au bout ; en revenant rencontrer le vieux capriote. Au carrefour, prendre la Via Lo Capo ; plus loin prendre à gauche et ramasser sur un banc de pierre un papier froissé expliquant quels fruits marier dans le convertisseur. Faire ½ tour et prendre à gauche pour aller jusqu’à la Villa Fersen. La porte est fermée. ½ tour : un chien aboie. ½ tour : cette fois la porte est ouverte. Mais son exploration se fera plus tard.

- Le comte

Redescendre et repasser devant la mercerie : avancer pour trouver un appareil téléphonique ; en le regardant de plus près récupérer la carte oubliée.

Il est maintenant possible d’appeler le comte Quatrecoeur des cabines de la Croce. Les sons émis par les touches numériques correspondent aux sons de la cloche d’entrée de la propriété du comte : composer le 101816. Le comte indique que la Bibliothèque est ouverte et qu’il faut y rechercher le livre d’une femme écrivain ayant vécu à Capri.

- La Bibliothèque

Se rendre à la Bibliothèque (adjacente à la Certosa di San Giacomo).

Entrer dans la salle où se trouve le bibliothécaire à électroluminescence. Suivre le mode d’emploi. Entrer ‘Coup de grace’. Appuyer sur le bouton, le livre est trouvé, faire ½ tour, avancer d’un pas et faire demi-tour à nouveau : prendre le livre à couverture opaline sur le rayonnage de droite au-dessus de la série violette. Le récupérer sur la table. Le feuilleter, il contient une flèche bleue. Passer dans la seconde pièce pour écouter le bibliothécaire (‘liseuse’ = flèche ; il y en a une autre à la Villa Jovis ; demander à la tortue).

- Les Jardins

Quitter la Chartreuse pour se rendre aux Jardins d’Auguste. Ecouter les deux gardiens : l’un a pêché un poulpe le jour même, celui de son anniversaire, c’est Lembo. Sortir du jardin, se diriger à droite et aller jusqu’à la grille cadenassée ; prendre l’escalier à droite, puis la seconde monté d’escaliers : ramasser une boîte d’allumettes. Revenir dans le jardin et entrer dans le petit bâtiment. La lumière est rouge : prendre l’ampoule (verte) posée ; reculer et éteindre ; utiliser les allumettes ; prendre l’ampoule rouge ; la remplacer par l’ampoule verte ; allumer ; ouvrir le petit placard, prendre la sorte de douille ; éteindre ; utiliser les allumettes ; récupérer l’ampoule ; faire ½ tour et sortir.

- Le gâteau capriote

Quitter les jardins et revenir à la Croce ; une jeune vendeuse chinoise est assise dans un angle et propose un convertisseur de fruits : le lui acheter. Dans l’inventaire conformément à la notice, le sélectionner puis mettre le citron et le fruit du cactus pour récupérer une poire. Il faut retourner chercher un autre fruit de cactus dans la rue où habite Rafele, la Via Belvedere Cesina. Utiliser cette fois la poire avec le fruit de cactus pour récupérer une orange, puis celle-ci combinée à la figue donne des amandes. Placer le cacao et les amandes dans la boîte et les porter à la pâtisserie. Rafele est chargé alors de porter le gâteau à Trinchero, via Tiberio (Est, 12).

La barre de raccourcis est maintenant disponible.

- Le téléphone portable

L’utiliser pour aller à La Croce. Avancer jusque chez l’avocat, placer le gâteau sur le bouton noir et appuyer : Rafele reçoit un jeu en pourboire. Dans l’inventaire, utiliser sur ce jeu le code des flèches relevé dans le laboratoire ruiné (haut, droite, haut, haut, gauche, bas). Il gagne alors une carte pour portable inter dimensionnel.

Raccourci Piazzetta. Se rendre chez le buraliste pour échanger le jeu gagnant. Prendre la carte et la manipuler pour en extraire le module ; intégrer celui-ci dans le portable. 

3. Le professeur

Grafitiello indique dans son carnet qu’il a perdu ses lunettes Via Tuoro (SE de la carte Centre). Raccourci La Croce. A l’extrémité de la route prendre l’escalier qui monte dans la pinède. Récupérer les lunettes au bout du chemin.

Raccourci Matermania : se rendre à la crique du pêcheur (Porto di Tragara). Contourner le bâtiment par la droite. Face à la mer le téléphone sonne. Prendre la touche ‘utiliser’ pour recevoir une communication du professeur Gennaro Gravitiello indiquant qu’il a déposé des documents à la Chartreuse.

Raccourci Certosa : aller dans la salle d’exposition et prendre la lettre sur la table : le professeur y indique que son indicatif est le 45.

Pour téléphoner au professeur il n’y a qu’un seul endroit, le Porto di Tragara.





Indice du carnet

Valeur numérique de l’indice

Raccourci Tragara : pour téléphoner au professeur : indicatif dimensionnel : 1604/2 + 77 = 879 ; indicatif temporel = date actuelle (jour anniversaire de Lembo : 29 juin, année sur carte postale 2012 - destination (sur le billet du ferry 4 mars 2011) soit 4 mars 2011 à 3 mars 2012 (bissextile) : 366 ; + 27 pour mars, 30 pour avril, 31 pour mai et 29 pour juin = 483.

Le numéro du professeur est soit 87948345, soit 48387945. C’est le second qui est le bon. Le chiffrer sur le portable. Il déclare avoir laissé une seconde lettre à l’endroit habituel (Chartreuse : exposition de peinture).

Raccourci Certosa : aller dans la salle d’exposition et prendre la deuxième lettre sur la table : elle contient outre des informations sur de futurs objectifs, une carte postale et la clé de la villa Jovis.

- Villa Jovis

Raccourci Villa Jovis. Avancer et utiliser la clé pour entrer.

Le puzzle évoqué par la carte postale est relativement simple puisqu’il consiste à donner à 12 boutons la couleur indiquée : soit 5 jaunes et 7 rouges. Mais en réalité non seulement les sites ne sont pas forcément évident à trouver, mais de plus ils ne sont pas tous très identifiables.

Droite tout de suite pour entrer dans la maison du gardien. Avancer et monter l’escalier dans l’obscurité. Appuyer sur le bouton. Un faisceau jaune apparaît. Sortir. Monter l’escalier.

-          7 rouges -          5 jaunes -          1 bleu 1. Aller jusqu’aux piliers, tourner à gauche. Rouge. Demi tour. Chemin avec échafaudages.

2. Gauche et avancer. Jaune.



3. Passer la porte. En haut des escaliers. Rouge. 4. A droite, entrer dans le passage. Gauche pour sortir. Droite, escalier de brique, gauche. Monter. Jaune. 5. Monter à gauche, droite, droite dans le passage. Droite deux fois. Rouge.
Demi-tour. Droite et descendre l’escalier métallique au bas duquel se trouve la porte bleue. Remonter. Gauche. Avancer jusqu’au bout du passage couvert et sortie à gauche. Monter l’escalier métallique à gauche. Gauche, gauche, descendre l’escalier de pierre. Avancer. Gauche. Chemin à gauche.

Prendre la tortue. Demi-tour. Gauche. Sortir. Avancer. Et revenir vers les escaliers de pierre. Monter l’escalier à gauche. Puis droite 3 fois. 6. Jaune Demi-tour. Droite et monter les escaliers pour atteindre l’esplanade. Gauche : statue. 7.  Sur la statue. Rouge.


Quitter l’esplanade par l’accès principal (grand chemin empierré), puis prendre le premier chemin à droite.

8. Jaune. Avancer. 9. Rouge. Arrière, demi-tour. Droite, gauche, droite. 10. Rouge.
11. Demi tour, droite, avancer, avancer, droite, gauche, gauche : Jaune 12. Après le 3., aller à droite et tout au fond du passage. Utiliser les allumettes. Rouge. Presser le bouton : il devient bleu ; la barrière disparaît
Entrer. Avancer. Descendre les escaliers métalliques et récupérer une flèche bleue devant la montée des suivants. Monter, à droite en direction d’une spirale bleue et à gauche. Rayon jaune : mettre les lunettes. Avancer. Récupérer le coffret derrière la pierre, l’ouvrir : il contient un diamant prismatique.
Flèche bleue Pierre dissimulant le coffret


Si l’on tente de reprendre le passage pour sortir, il s’est refermé. Pour le rouvrir en partant de la grotte où a été trouvé le coffret, il faut le débloquer en appuyant sur un bouton, donc de là, ½ tour, avancer, droite, avancer, quand l’option se présente : gauche et monter un escalier de brique très étroit : avancer et à droite.



Les feuillages cachent le bouton

En face d’une porte masquée par du feuillage, déplacer celui-ci et pousser le bouton : lumière bleue. Pour quitter :

arrière, ½ tour, avancer 3 fois, gauche, descendre 3 fois, gauche, avancer, droite, gauche, avancer, droite 2 fois, avancer, droite, gauche, avancer, droite, avancer 6 fois, gauche.

Rejoindre l’entrée de la villa et la maison du gardien. Prisme dans faisceau lumineux : de haut en bas : vert rouge jaune blanc bleu. Récupérer la pièce de 1 caprino sous le poussoir rouge.

- La batterie

Raccourci Piazzetta : se rendre au télescope. Utiliser la pièce et noter les couleurs du flash (la séquence se répète) : 3xvert, 3xbleu, 5xblanc, 4xrouge, 1 jaune.

Revenir sur la Piazzetta : monter les grands escaliers et continuer en passant à droite des panneaux fléchant les restaurants. Droite et avancer (via Madre Serafina). Continuer (Mauro Lavanderia) et avancer jusqu’à une bifurcation sur la droite (Belvedere Punta Cannona). La prendre. Continuer jusqu’au bout de la route, emprunter le sentier et récupérer une batterie rechargeable sur une pierre.

- Villa Lysis (Fersen)

Raccourci Villa Lysis (Fersen)

A droite, avancer, monter l’escalier. Regarder le compteur électrique et appuyer sur le bouton noir. ½ tour : en bas des escaliers ramasser le plan de la maison et regarder les 3 niveaux : RdC, 1er et 2nd étage. Monter au 2nd, avancer et regarder à l’extérieur pour pouvoir lire la plaque « 1905, villa construite par J. comte Adelsward Fersen et dédiée à jeunesse d’amour. »

½ tour et entrer dans la pièce à droite. Aller à droite pour voir le projecteur. avancer et ½ tour : regarder les lettres sur le mur.



En appuyant sur le bouton rouge à droite du projecteur, l’obscurité se fait et les portes se ferment. Sauvegarder.

Dans l’inventaire cliquer sur la douille, lui adjoindre la batterie et placer une ampoule.

Verte :



Rouge :



Bleue :



Envoyez le code immédiatement et bien / clairement tapé. Gravitiello est là qui / attend sans faute. Utilisez le / clavier et les deux touches à / gauche pour insérer le code / ensuite la touche verte pour / l’envoyer heowx kqrma ziztk Appuyer sur le bouton doré à gauche. Entrer le code ‘heowxkqrmaziztk’. Appuyer sur le bouton vert à droite pour envoyer le message (le bouton bleu efface en cas d’erreur). Le message est le suivant : Cher touriste, j’ai caché une carte postale dans mon laboratoire et je vous prie d’accepter mes salutations à chaud. Prof. Costanzo Gravitiello. Appuyer sur le bouton rouge pour rétablir la lumière.

- La carte postale et la photographie

Raccourci La Croce. Prendre la Via Cesina pour retourner au laboratoire du professeur et trouver la 2nde carte postale dans une brèche de la façade de cheminée carrelée. La regarder mais elle est vierge. Le ‘à chaud’ du professeur prend alors tout son sens.

Raccourci Piazzetta. Pour aller présenter cette carte à une source de chaleur : four de la Buca di Bacco par exemple (la laisser suffisamment). Le message envoie chez le photographe.

Se rendre chez le photographe, à côté du bazar et prendre l’appareil photo pour une photo de la plaque érigée par le roi Caprillo V. Les indices relatifs au solutionnement de cette énigme sont essentiellement ceux obtenus par le témoignage de Costanzo Paturzo (Est, 9) et par l’Informatore Turistico de la grotte de Matermania.

Raccourci Matermania. Faire ½ tour pour rejoindre la via Dentecala et le belvédère de la Piazzetta delle Noci. Se tourner vers la gauche pour voir la falaise et le restaurant au pied. Photographier.

Raccourci Piazzetta. Aller déposer l’appareil sur le comptoir du photographe. Arrière et droite pour récupérer la photo : on peut y lire que c’est Felice le plombier qui a la machine à remonter le temps. Aller la récupérer.

- La machine à remonter le temps

Reste à placer les deux flèches bleues directionnelles afin que Gravitiello perde suffisamment de temps : le fléchage de l’hôtel Quisisana semble tout indiqué. Redescendre à la Piazzetta par le raccourci. Tout droit sur la terrasse de la brasserie. Passer le porche et à droite : déposer sur le panneau la flèche partant à gauche. Le second fléchage est dans la Via delle Botteghe.





Utiliser la machine à transformer sur la machine à remonter le temps pour obtenir un buste.

Raccourci Certosa di S. Giacomo. En arrivant regarder à gauche derrière la grille. Entrer par la dernière porte et aller à gauche : une jeune femme, Mata Haprik, bloque le passage et propose un chèque. (On peut évidemment l’accepter en échange de la machine ! et demeurer à jamais prisonnier de cette dimension.)



Avancer : nouvelle intervention de Mata Haprik. ½ tour et gauche. 3ème tentative de subornation. Avancer : Rafele est assommé : noir. Si la machine n’a pas été transformée, elle a disparu de l’inventaire ! Avancer vers l’autel. Faire ½ tour et entrer dans la chapelle à droite, puis gauche pour trouver le vieil autel. S’en approcher : retransformer le buste et déposer la machine à remonter le temps sur l’autel. Sauvegarder. Le code à entrer est celui relevé en regardant les flash au télescope : 3 vert, 3 bleu, 5 blanc, 4 rouge, 1 jaune dans l’ordre indiqué par le prisme appliqué sur le rayon dans la maison du gardien de la villa Jovis : vert rouge jaune blanc bleu ; entrer alors 3 vert, 4 rouge, 1 jaune, 5 blanc, 3 bleu. Appuyer sur GO.

Retour au port d’embarquement. S’embarquer. Traversée. Prendre le taxi (payer avec la monnaie). S’adresser à la marchande de journaux. Récupérer la carte à l’office du tourisme. Essayer de se rendre à l’hôtel Quisisana en consultant le fléchage. Avancer : percuter Gennaro Gravitiello. Continuer (pas d’autre choix) pour revenir vers la marchande de journaux. Se rendre à l’hôtel et récupérer la clé.

Reardon, juillet 2007