Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Post Mortem
Développeur MC2 Entertainment
Éditeur Microids
Distributeur Mindscape
Date 13 nov 2002
Genre Mystère / Enquêtes
Vue 1ère personne 3D iso
Série Trilogie McPherson
Compatibilité Windows 98 / Me / Windows 2000 / Windows XP / Vista / Windows 7
Plateforme(s) PC
Gameplay Point & Click
Avis des joueurs
redd  |  13.11.2013
11
Post Mortem aurait pu être un jeu d'enquête fantastique. J'y mets le conditionnel car les très bonnes idées sont contre balancées par de gros gros défauts.

1ère super idée : les émotions / tons.
Sur chaque sujet qu'il souhaite aborder, le joueur peut choisir le ton ou l'émotion qu'il va mettre dans sa réplique : froid, direct, sarcastique, accusateur etc. Génial ! Oui, mais... pourquoi ce ton n'est-il pas entendu quand le personnage parle ?!! Le doublage est tout simplement catastrophique. Aucune tonalité, aucune émotion. Qu'ils soient froids, bouleversés ou ironiques, la tonalité est toujours monocorde et totalement irréaliste. De plus, certaines phrases prononcées sont en contradiction avec le ton employé.

2ème bonne idée : plusieurs sujets de dialogue. C'est bien d'avoir le choix, c'est très bien. Mais parfois, ça vire au n'importe quoi. Une personne va tout simplement clore la conversation si on aborde un sujet particulier (qui n'a pourtant rien d'offensant) alors qu'un autre va permettre de continuer la conversation. Parfois, ça frise le ridicule. Exemple : les dialogues avec Mme Loiseau ou le barman.

3ème bonne idée : la non-linéarité. Qu'il est agréable de mener son enquête comme bon nous semble, façon Jérôme Langer dans Maupiti. Oui mais... il y a des gros soucis d'incohérence. Le jeu m'a permis de parler de la tête de baphomet avant même d'apprendre son existence !! Et des problèmes comme ça, j'en ai eu des tas.

Enfin, le jeu souffre de bugs, notamment au niveau du carnet de notes qui part en live : certains notes sont illisibles, d'autres disparaissent purement et simplement. Certains tournent en boucle... L'interface est peu pratique (inventaire mal fichu, vision FPS saoulante...) et le jeu n'est pas très beau, même pour du 2002.

Bon à part ça, on a affaire à un bon scénario. Ça démarre sur un meurtre étrange et ça finit dans l'ésotérisme. De plus, et c'est un TRES bon point, le jeu laisse le joueur réfléchir et se faire ses propres déductions. C'est agréable de ne pas toujours être pris par la main.

Mais ses défauts sont trop grands pour que je dépasse la note de 11.

ClemsPaw  |  18.07.2011
10
Le jeu d’aventure, c’est comme la lecture, on se lance, parfois on accroche bien, puis sans comprendre pourquoi, on décroche totalement et on se fiche complètement de connaître la fin. C’est ce qui m’est arrivé avec Post Mortem. C’était pourtant bien parti, une enquête de détective privé, dans le Paris des années 1920, un meurtre macabre, des décors art nouveau, tout pour plaire ! Mais voilà, décrochage complet en cours par ennui et manque d’intérêt (pas très loin de la fin d’après la soluce). D’habitude, dans ce cas là, je ne mets jamais la moyenne, mais je reconnais que le jeu à de grandes qualités originales : de belles cinématiques, contrôle de deux personnages, plusieurs possibilités de résoudre une même énigme et la possibilité d’adapter son discours. Ce sont des options que je n’ai pu voir quasiment nulle part ailleurs. Cependant, il y a du coup certaines choses qui ne sont pas au point dans les dialogues. On peut parfois parler de choses qu’on n’a pas encore découverte (ce qui rend par moment l’histoire incompréhensible) et le doublage est tellement médiocre que la différence de ton ne se remarque absolument pas. L’interface m’a assez déplu et l’inventaire est trop confus lorsqu’on accumule les objets et les documents. C’est une très grosse déception pour moi, parce que l’intention était bonne. L’épisode suivant, Still Life est bien plus au point.

chub44  |  28.04.2006
9
Une seule bonne idée : le scénario "à tiroir" qui permet différentes histoires en un seul jeu...
Sinon, un graphisme assez médiocre, une animation faiblarde gache une histoire prenante.
Je suis surement un peu sévère en ne lui donnant pas la moyenne mais j'avoue avoir mis de côté ce jeu sans arriver à la fin (à une fin, si je crois avoir compris le côté spécifique de ce jeu). Peut-être y reviendrais-je ultérieurement... Mais, devant la pléthore de nouveautés intéressantes ("Still Life" par exemple), je n'en suis pas absolument certain.

lanfeust68  |  08.12.2005
14
Pour l'un de mes premier jeux achetés je dis bravo!!!
le générique de debut(mysterieuse) et le prologue (glauque comme les
visiosn de ce bon Gus) m'ont scotchés et réveiler mon attention.
le mélange ploar et surnaturel passe bien et le Paris des années est
bien decrit.
le scénario est sympa meme si je me suis enervé plus d'une fois sur la
souris, il retient notre attention.
autre avantage selon les reponses formulées, ca ne se passe pas de la
même maniere pour arriver à un certain résultat.


sinon le ton monotone de gus m'a soaulé assez vite et c'est le regret
du jeu. le difficulté est telle qu'on ne reste pas insensible: soit on
accroche soit soit on lache l'affaire. la fin pourrit enlaisser plusieur
sur leur faim.


le cinéphile que je suis ne résite pas aux halluciantion de Gus qui
relancent le jeu dans un scénrario qui tire en longueur par moment.


je dirais bon jeu même s'il faudrait quelque améliorations:
apr exemple nous indiquer si le flair de detective nous mene sur la
bonne route ou si la chance peut s'en meler pour nous indiquer le marche a
suivre si on pédale dans la semoule.
bref encourageant mais en attente d'une révélation...

Hayward  |  09.06.2005
15
Microïds est une boîte que j'apprécie énormément pour la simple et bonne raison que c'est l'un des rares éditeurs à tenter de promouvoir un genre qui était pourtant très à la mode dans les années 90 : le click & play (ou point & click, mais je préfère la première appelation ^^). Rien que pour cela, leurs jeux méritent le détour.


J'ai fini "Post Mortem" il y a seulement quelques jours et j'avoue avoir pris beaucoup de plaisirs sur ce jeu.

Après une belle cinématique qui arrive à nous expliquer en quelques minutes l'intrigue générale du soft (meurtres, hallucinations,...), on rentre directement dans la peau de Gus McPherson. Malheureusement, on est déjà en face des premiers défauts du jeu (en tout cas, pour ma part). Tout d'abord, même si j'aime beaucoup les FPS, je trouve qu'une vue à la première personne n'est vraiment pas pratique pour un click & play. On s'immerge plus vite dans le jeu, certes, mais on arrive pas à vraiment admirer les (rares) décors du jeu. Mais d'un autre côté, c'est vrai que c'était le choix le plus intelligent vu qu'on passe son temps dans des intérieurs. Mais ce que j'ai le plus regretté au jeu : ce sont ses doublages... Comment dire... Assez foireux ! C'est sûrement le point qui m'a le plus déçu du soft. Gus McPherson a un horrible accent anglais (alors qu'il est américain...) et c'est malheureusement le cas pour la plupart des autres protagonistes de l'histoire. Je m'attendais à quelque chose de plus vivant (dans le même genre les doublages français de "Jack l'éventreur : New York 1901" sont beaucoup mieux). J'ai également trouvé que la gestion des émotions, certes très intéressante, mais assez mal exploitée. Il m'arrivait fréquemment de ne pas trouver une phrase qui m'intéressait. Et ce point aurait sûrement pu être plus poussé !


Hormis ces quelques détails, "Post Mortem" est un excellent "film interactif". Film car j'y ai joué essentiellement pour son scénario (la fin m'a fait tombé da ma chaise lorsque je l'ai vu ^^), une ambiance surnaturelle (j'adore ce genre d'ambiance) ainsi que des musiques, certes assez discrètes, mais qui nous immergent encore plus dans le jeu.


En résumé, ceux qui jouent aux click & play pour leurs énigmes tordus risquent d'être déçus mais tous les autres peuvent foncer sur ce jeu sans plus tarder (à noter que "Still Life" est une sorte de "suite" à ce jeu... et que je compte bien me le procurer dans les prochains jours/semaines :)).

Encelade  |  03.04.2005
10
Je ne lui met que la moyenne, car j'ai été déçu. Notamement par le personnage que l'on dirige, il est très fade, et a une voix monocorde. En effet, qd ds les dialogues on veut changer de ton (colère, sérieux, sympathique, etc), l'intonation de sa voix est exactement la même. Idem pour la femme qui l'a engagé. Le reste des personnages est bien mieux doublé.
De plus le fait de ne pas pouvoir passer les dialogues est très très agacant.


Cependant, l'idée du jeux est très simpa, puisqu'il n'est pas complètement linéaire, et que certaines énigmes se résolvent de plrs façons (Dark Earth, excellent jeux d'aventure, permettait déjà ça). De même graphiquement c'est très beau, la musique n'est pas trop saoulante.


Pour finir, j'ai détesté le personnage qu'on incarne, (le 2e qu'on incarne, est lui, plus intéressant) et j'ai trouvé la fin pas terrible : j'avais deviné qui était le coupable dès la première fois qu'on le voit ds le jeu.

Un jeu fade.

dfu  |  19.01.2005
15
Il y a au moins une bonne raison d'essayer Post Mortem: regardez le nombre de fois où il est cité en référence pour des articles sur les jeux d'aventure. La tentative de scénario non linéaire, avec différences de résultats suivant la façon dont les dialogues sont menés est une idée assez excitante. Avec un résultat pas désagréable (on peut toujours relever quelques incohérences).


La trame elle-même est intéressante, bien que la conclusion soit assez prévisible. Le scénario entretient suffisamment de mystère pour donner envie de dénouer l'affaire.

L'atmosphère m'a beaucoup plu, en particulier le café, les petites références à un Paris désuet sont assez bien senties.

Bref, c'est un jeu à faire.

pithy  |  15.04.2004
14
Un titre sympathique dont l'histoire est évolutive, bien joué au niveau de l'ambiance début du siècle, en revanche l'histoire est un peu tirée par les cheveux, on s'attendait à un final plus sombre et plus grandiose dommage. Post Mortem reste néanmoins un jeu appliqué, difficile et agréable.

yvemen51  |  15.04.2004
15
Il y avait longtemps que l'on avait pas eu un beau jeu d'aventure aussi intéressant depuis Syberia et The Longest Journey. Certes, Post Mortem ne parvient tout de même pas à les égaler mais il n'en reste pas moins un bon jeu d'aventure qui a ses qualités et ses défauts.

Parlons d'abord des qualités avec des décors assez sublimes du Paris des années 20, des cinématiques d'une beauté saisissante qui nous immergent dans une atmosphère inquiétante, parfois glauque. D'emblée, on est saisi par l'introduction et on se hâte de commencer l'enquête innovant un système de questions/réponses incluant la psychologie du joueur et pouvant faire évolurer le récit en fonction du ton et de la question.

L'histoire est assez intéressante même si elle tourne encore sur le thème bien connu des Templiers (Baphomet, Gabriel Knight 3). Il semble qu'on ne s'en lasse pas. A noter aussi une interface simple et pratique à utiliser typique d'un bon jeu en point&click.


Les points faibles du jeu sont pour commencer la durée de vie assez courte avec une conclusion hâtive (même s'il y a plusieurs fins différentes) et un tantinet bâclée. Les puzzles à résoudre et qui retiendront les joueurs sont pour certains quasiment infaisables (à cause du manque d'indices ou d'éléments graphiques illisibles). Dommage car la plupart sont très intéressants. L'ensemble du jeu est un peu sombre et le nombre de lieux à visiter se compte sur les doigts de la main. Les personnages sont moyennement attachants bien que le doublage français soit plutôt bon. McPherson (avec un accent anglais qui n'est pas à rappeler un certain George Stobbart) paraît fade avec un timbre très bas et à peine audible, très peu de charisme et peu convainquant dans son enquête. L'ensemble du jeu se résume des va-et-viens avec jeux de questions-réponses alternant avec des phases d'action où il faut se mettre en quête d'indices et d'objets, et résoudre quelques puzzles. Un inventaire qui se gonfle souvent d'objets superflus.


Conclusion, Post Mortem est un bon jeu sans être un grand jeu. Même si sa profondeur laisse à désirer, l'enquête reste prenante et intéressante et ne décevra pas les amateurs de jeux d'aventure.

Beachbum  |  01.10.2003
15
Jeu vraiment excellent malgré une fin multiple qui peut décevoir...

Donnez votre avis

Jeu    Post Mortem
Pseudo   
Email   
Note   
Commentaire   
Vérification * <- Combien font huit fois dix ?

Nous publions toutes les contributions intéressantes et constructives. Nous ne publions pas les commentaires qui n'ont pas d'explications (ex : "ce jeu est bien" ou "ce jeu est nul" sans expliquer pourquoi) ou qui sont trop courts (la note sert déjà à donner son avis général sur le jeu). Pensez à étoffer un peu et pensez à ceux qui vont lire votre texte. Merci également de faire attention à l'orthographe, les textes en languages sms ou bourrés de fautes seront supprimés.
Pour toute demande d'aide technique, solutions ou astuces, merci de poser vos questions sur le forum, aucune réponse ne sera donnée par ce formulaire. N'hésitez pas à nous signaler toute erreur ou omission sur les fiches jeux !