Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Louvre L'Ultime Malédiction
Développeur Index+
Éditeur Microids
Distributeur Wanadoo
Date 2000
Genre Mystère / Histoire
Vue 1ère personne 3D iso
Série
Compatibilité Windows XP
Plateforme(s) iPad | Mac | PC | PlayStation 1
Gameplay Point & Click
Solution complète par Reardon
Si par suite de la malédiction des Templiers, leurs successeurs les Templiers Noirs parviennent à rassembler les quatre clavicules de Satan, ils provoqueront le chaos et la destruction.

L'un de ces artefacts l'aiguière en forme de lion se trouve exposée au Louvre. Morgane reçoit de son père la mission de la récupérer.

Avancer vers l'escalier roulant, monter : arrivée aile Sully. À gauche de la porte blindée, un lecteur : clic droit : prendre la carte magnétique dans l'inventaire et l'utiliser.
Avancer et récupérer l'aiguière. Dialogue vidéo avec le fantôme du Templier.
Voyage temporel vers 1377 pour récupérer les 3 autres objets.

Le Louvre médiéval

Aller au laboratoire d'Anselme.

Coffre : récupérer les 7 objets. Associer arbalète et carreau.
Monter par les escaliers.
Grande salle : actions possibles sur la cheminée et sur le siège devant, ainsi que sur la fenêtre à droite. Utiliser le couteau pour la casser : regarder : un garde en dessous.
(Autre porte : grande salle à manger, avancer et franchir la porte = game over)
Le tuer avec l'arbalète.
Grande salle à manger : monter sur la galerie et aller jusqu'à la corde qui retient la suspension. Un garde dort en dessous. Utiliser le couteau sur la corde pour s'en débarrasser. Redescendre et avancer. Récupérer la clé en bronze devant la porte.
De l'autre côté accès à un coffre. Se retourner et cliquer sur le soldat étendu : Morgane revêt son uniforme et cache le corps sous la table.
La cour est maintenant accessible. Deux portes sont gardées. Avancer tout droit vers la porte non gardée. Utiliser la clé de bronze : cellier. Avancer vers les tonneaux à droite et ramasser la bouteille d'eau de vie. Dans le coffre, mettre le masque à gaz. Le coffre à gauche est fermé à clé.
Ressortir : aller parler aux soldats : le légat du pape justifie le renforcement de la garde.
Utiliser la corde sur le puits.
Laboratoire de l'alchimiste Anselme : récupérer la formule magique. Mettre dans le coffre la corde en nylon et la clé en bronze. Regarder la clé dans l'alambic sur la table. Parler au mage.

Récupérer rose et safran + eau de vie pour obtenir la clé dans l'alambic.

Sortir par la porte surmontée d'une tête de mort : étendu mort dans le fossé, un soldat : ramasser la clé d'or près de lui.
Retour dans la salle des repas, prendre la cruche d'eau sur le vaisselier à gauche de la porte. L'utiliser pour éteindre le feu dans la cheminée : son conduit est bloqué par une grille.
Aller dans la pièce d'arrivée et mettre dans le coffre le grappin et la lampe torche. Remonter les escaliers et dans la grande salle, découper le siège royal.



Retourner au cellier après avoir traversé la cour : utiliser l'arbalète armée sur la serrure du coffre : récupérer le safran.
S'approcher de la fenêtre à droite et utiliser le couteau. Associer arbalète, corde et grappin. Utiliser. Entrer dans la tonnelle et écouter le dialogue entre roi et légat. Demi-tour et récupérer une rose à droite. Utiliser l'arbalète pour revenir au cellier. Faire de la place dans l'inventaire pour pouvoir dissocier arbalète, grappin et corde.
Puits dans la cour : utiliser la corde. Retour dans le laboratoire d'Anselme.

Associer eau de vie et rose, puis pâte rouge à safran pour obtenir pâte bleue. Utiliser celle-ci sur l'alambic pour récupérer la petite clé pour fermoir de manuscrit.
Regarder le crâne au-dessus de la porte et récupérer une petite clé de meuble sertie de diamants. Récupérer grappin et arbalète dans le coffre. Prendre le tunnel.
Traverser le réfectoire, retour salle du trône. Utiliser le manuscrit de révélation sur le parchemin du trône.



Trouver fleurs d'aconit, encens et salpêtre.

Dans la pièce d'arrivée récupérer du salpêtre avec le couteau sur le mur à gauche de la porte. Echanger dans le coffre, formule de révélation contre lampe torche. Remonter et utiliser la lampe torche sur le reliquaire pour éloigner l'homme qui se tient au-dessus du coffre : récupérer dans le coffre la bouteille de fleurs d'aconit. Utiliser la clé en diamant sur le mécanisme devant la cheminée, puis cliquer sur la barre de bois. Bruit. Entrer dans la cheminée, la trappe métallique est ouverte. A gauche de la trappe, action possible. Utiliser la corde.

Chambre royale
Récupérer le tabouret à gauche du lit. Utiliser le coffre pour faire de la place dans l'inventaire. Ouvrir l'armoire à droite du lit et récupérer l'encens. Associer salpêtre et encens pour obtenir des graines jaunes, puis aux fleurs d'aconit pour obtenir des graines rouges.
En bas à gauche de l'armoire, action possible. Utiliser le tabouret. Monter mais vision sombre : utiliser la lampe torche pour récupérer une clé en argent.
Franchir la draperie fleurdelisée à gauche de l'armoire pour pénétrer dans la bibliothèque du roi qui vous confie le parchemin codé. Revenir à la chambre royale : bruit de pas, le roi est parti. Revenir à la bibliothèque. Regarder le livre rouge sur le présentoir.



Utiliser la petite clé pour fermoir de manuscrit : l'énigme renvoie à trois signes astrologique : « entrelacs d'écailles, tombe l'onde, bouc centaure » soit poisson, verseau, capricorne. Les 3 signes sont sur le même panneau : capricorne à droite, verseau à gauche, poissons au centre. Appuyer dans cet ordre : un panneau mural s'ouvre : récupérer la plaque d'ivoire et l'associer au parchemin crypté : utiliser l'icône voir pour le lire.



Aller à la salle du trésor.

Utiliser la corde pour descendre par la cheminée. Descendre dans la cour du Louvre. Aller vers le cellier et se tourner vers l'arche qui enjambe les douves et relie le palais à la tour. Utiliser corde, arbalète et grappin pour y accéder.

Sur la porte, une cible avec l'énigme des planètes : consulter le parchemin décrypté. Appuyer sur les planètes dans l'ordre : elles s'alignent et libèrent la serrure : utiliser la clé d'argent pour entrer.



Utiliser l'un des coffres de la salle du trésor pour récupérer la clé d'or si elle n'est pas dans l'inventaire puis s'approcher de la cassette juchée sur l'une des maies et utiliser dessus la clé en or. Récupérer le rubis du sceptre de Charles V.
Regarder la tapisserie qui orne l'une des alcôves : utiliser le rubis sur la tête du cheval. Sauvegarder. L'accoudoir du trône est actif : cliquer et récupérer le démon assyrien Pazuzu.
Irruption des gardes et séquence chronométrée : fuir par la porte en face de la tapisserie. Pénétrer dans la salle des gardes. Un brûlot se trouve au fond d'une alcôve. Aller y jeter les graines rouges. Les gaz envahissent la pièce : seconde séquence chronométrée : enfiler le scaphandre.
Vidéo avec réapparition du fantôme. Voyage dans le temps. Changement de CD.

Le Louvre de la Renaissance

Ramasser la pastille d'antimoine au pied de la colonne. Dans le coffre, récupérer le couteau et la lampe torche. Avancer et cliquer sur la fenêtre à gauche.
Dans la cour du palais, à droite, ramasser la pierre et la lancer sur le chariot. Cliquer sur la fenêtre éclairée à gauche et écouter l'interrogatoire. Utiliser le couteau sur la fenêtre.
Entrer dans la pièce : c'est le cellier reconverti en salle de torture. Une jeune femme est étendue sur la table.
Contourner la table et ouvrir l'armoire pour prendre la robe de la suppliciée. Le bas de l'armoire est actif mais dans l'ombre : utiliser la lampe torche et prendre la clé de desserte. Pivoter pour regarder sous la table et prendre un objet indéterminé qui s'avère être un pistolet des gens de Monsieur de La Force. Regarder la jeune femme étendue : elle est active sous cet angle. Aller vers la porte au vitrail bleu et refermer le volet : récupérer une clé de monte-charge.
Ressortir dans la cour par la fenêtre. Avancer vers les gardes et pivoter pour regarder les barils. Récupérer la ciguë. Entrer dans la salle entre les gardes : regarder la dépouille d'Henri IV. Aller vers l'escalier et parler à l'homme qui tient la torche. Monter les quelques marches et assister au dialogue entre l'homme noir et la reine. Parler à la reine qui vous prend pour Jacqueline et vous demande de retrouver une lettre.

Aller à droite : il y a un coffre et une porte fermée. Traverser la salle et entrer dans l'alcôve à gauche des cariatides. Appuyer sur un carreau rouge du sol à droite sous la fenêtre. Un passage secret s'ouvre.

En pivotant sur place regarder en l'air le passage soutenu par les cariatides. Pour y accéder, arbalète, corde et grappin sont à nouveau nécessaires. (Il faut posséder dans son inventaire l'antimoine et la ciguë, et la gestion de l'inventaire suppose que la corde soit libre pour pouvoir redescendre). Récupérer un burin et un marteau.
Emprunter le passage secret. Dialogue avec le mage auquel il manque deux ingrédients pour achever une potion, un métallique et un végétal. Récupérer derrière le mage la formule d'ouverture, puis utiliser sur l'alambic l'antimoine et la ciguë : récupérer la flasque contenant la potion neutralisante verte.
Avec la corde redescendre dans la grande salle, la traverser et se rendre vers la porte à gauche du coffre : il est maintenant possible de l'ouvrir avec la clé de la desserte. Monter par l'escalier.

Dans la petite pièce, regarder le monte-charge et utiliser la clé. Actionner le levier et récupérer la corbeille. Aller vers le chambellan et utiliser sur lui la flasque verte. Récupérer sous le lit la chevalière royale. A gauche, un meuble (deux cadrans superposés dont une horloge avec une serrure carrée et un code à entrer). Pivoter pour ouvrir le secrétaire appuyé sur le mur en face. Ouvrir le tiroir haut droite et lire la note indiquant la procédure pour accéder à un passage secret. Dans le tiroir juste en dessous récupérer une flasque d'urine.
A gauche du meuble, ouvrir les volets de bois de l'alcôve ; déplacer le curseur sur la droite pour voir l'aile du palais. Utiliser arbalète, corde et grappin pour accéder à la grande salle des portraits.

Aller à droite vers la cheminée : le panneau qui lui fait face ne peut pas être lu. Prendre une bûche dans le coffre à gauche de celle-ci, puis l'y déposer. Prendre la pince à feu à droite du foyer. Se retourner pour lire l'énigme sur le panneau « Suis les voies que les veneurs te montrent et l'an de vie du plus grand des leurs te paraîtra. »
Activer avec la chevalière et dans l'ordre les serrures se trouvant sous les portraits de Louis XI, François I (François Nez Poilu), Charles VIII (le Charles de l'Anne) et François II (François au plumail). La porte d'un passage secret s'ouvre sous le portrait de Marie de Médicis. Descendre et utiliser sur la porte murée la formule d'ouverture. Sauvegarder.
Avancer tout droit en longeant le mur et non directement sur les échafaudages sous peine de game over. Passer sous l'échafaudage. A gauche, regarder la toile de protection, elle est active : utiliser le couteau dessus. (Si vous ne disposez pas des objets nécessaires, remonter dans la salle précédente où vous trouverez un coffre à droite du passage secret). Utiliser l'arbalète armée d'un carreau sur le garde. A peine a-t-il basculé par la fenêtre que survient l'homme en noir. Se tourner vers le socle de bois en face du vase aigle rouge, y déposer le démon assyrien Pazuzu et enfiler le casque de scaphandre. Le jeune roi Louis XIII survient alors et propose un marché à Morgane. Récupérer le vase.
Passer dans la pièce contiguë et avancer en direction de la cheminée. Récupérer sur le garde endormi à droite la poire à poudre et les balles de pistolet en plomb. Associer pistolet, balles et poudre pour rendre le pistolet fonctionnel.

A partir d'ici, l'utilisation du plan s'avère nécessaire pour un déplacement plus rapide et le nom précis des pièces traversées.

Utiliser le plan pour se rendre à l'échansonnerie (salle où est la suppliciée). Utiliser le flacon d'urine sur la jeune femme qui sort de son évanouissement pour confier à Morgane qu'elle a caché la lettre du complot contre le roi quelque part dans la pièce. Récupérer des livres royaux sur le rebord de la fenêtre à droite de Morgane et aller les déposer devant le présentoir à droite du coffre. Avancer dans cette direction et récupérer la lettre dissimulée.



Elle est illisible. L'associer à la formule de révélation : la marquise de Verneuil rend compte au duc d'Epernon de la mission accomplie de Ravaillac.
Utiliser le plan : premier étage : chambre du roi. Donner au Dauphin la lettre de la marquise. Il indique que l'artefact est scellé dans l'horloge.
Utiliser le plan pour se rendre au rez-de-chaussée de la Petite Galerie. Regarder le quatrième banc précédent le soldat endormi. Récupérer les plans de l'horloge allemande réalisés par le sieur Gautier. Les regarder dans l'inventaire. Pour ouvrir l'horloge, il est nécessaire d'avoir la clé, le code et le sceptre royal. Se diriger vers la porte encadrée de deux tapisseries : sélectionner les deux veneurs symétriques en cliquant d'abord sur la tapisserie de gauche, puis sur celle de droite : le code 1553 apparaît.



Passer dans la salle contiguë et monter sur l'échafaudage. Aller jusqu'au bout et regarder le plafond. Rechercher le taureau. Utiliser burin et marteau pour récupérer la clé zodiacale en forme de taureau.
Utiliser le plan pour revenir dans la Salle des Cariatides, à proximité du lit mortuaire d'Henri IV. Passer de l'autre côté et utiliser les pincettes pour prendre le sceptre royal.
Maintenant, revenir à la chambre du roi en utilisant le plan et s'approcher de l'horloge. Suivre les instructions données par le plan : positionner les aiguilles à l'alentour de la deuxième heure (1h 55), bâton main de gloire du roi (sceptre) sur le cadran supérieur et clé pendulaire taurine (aries : bélier), date : 1553 sur le cadran inférieur. Le tiroir s'ouvre. Récupérer la figurine assyrienne de fondation en forme de Taureau.

Sauvegarder. Descendre dans la cour du Louvre (plan). Epreuve chronométrée : faire face aux barils de poudre et avancer d'un pas à gauche de ceux-ci, puis tirer dessus avec le pistolet.
Nouvelle entrevue avec le spectre et voyage dans le temps vers 1770. Il faut que Morgane rencontre le duc de Nemours franc-maçon et templier noir qui apprécie les femmes.

Le Louvre des Lumières

Passer sous la voûte et ramasser dans l'alcôve centrale la bobine de fil de cuivre. Passer par la fenêtre pour aller dans la cour, la traverser et s'approcher de la prostituée devant son chariot à la lanterne rouge. Parler avec la prostituée. Cinématique explicite : récupérer les vêtements du client ainsi que la bourse bien garnie à gauche de l'escabeau. Revenir et regarder le mur en ruines. Il est actif en hauteur. Pour y accéder il faut l'arbalète, la corde et le grappin. (S'ils ne sont pas dans l'inventaire, pénétrer dans le palais, prendre la porte de l'ancienne resserre et monter par l'escalier de pierre en colimaçon jusqu'à l'académie des Sciences où se trouve un coffre.)
Parler à Anselme. Morgane doit gagner les faveurs de la marquise de Schönbrunn en lui donnant un collier et trouver une nouvelle incantation : celle-ci, la formule magique dévoilant certains secrets fondamentaux d'Anselme, est posée sur le meuble à gauche. Le collier de perles se trouve dans l'un des tiroirs.
Emprunter le passage à gauche du meuble. Récupérer une tuile de zinc dans le tas de gravas au pied du mur. Regarder le toit en réfection : la décoration est active.
Revenir dans la cour par la petite porte et s'approcher de l'ivrogne assis devant la porte de la salle des Cariatides. Lui donner la bourse. Il se met à chanter. Un homme vient le faire taire. Récupérer la partition de Bastien et Bastienne. Monter les marches puis parler à la marquise qui se trouve devant la porte de l'ancienne resserre : elle souhaite un rafraîchissement. Monter à l'académie des Sciences pour récupérer un carreau dans l'inventaire (y déposer le fil et le grappin). En armer l'arbalète. Regarder les quatre symboles des artefacts gravés sur le mur de la cheminée.

Redescendre l'escalier de pierre et entrer par la porte à droite dans la salle des gardes de la reine. La commode est fermée à clé mais au fond se trouve un meuble à rafraîchissements. Prendre la flûte de champagne et l'associer au collier. Porter le tout à la marquise. Elle devient loquace : il faut que Morgane porte une robe : la clé de la commode (clé de c'ur) est sur la table et qu'elle propose à Nemours un extrait de l'opéra de Mozart.
Ouvrir avec la clé la commode de la salle des gardes de la reine, prendre la robe puis se tourner vers le clavecin pour y déposer la partition. Nemours survient et informe Morgane de l'état des recherches sur Pazuzu qui doit figurer dans l'Encyclopédie mais dont une partie a été effacée et lui indique le sculpteur comme contact.
Récupérer sur le banc derrière le clavecin la clé de la bibliothèque (portant l'étiquette Expédition scientifique en Perse).

Franchir la porte à double battant pour entrer dans la salle de Diane et récupérer sur le chevalet la manivelle de générateur. Regarder la statuette : la cage qu'il tient est active. Utiliser dessus la formule d'ouverture et récupérer le flacon d'acide. Une porte à double battant est active, mais on ne peut l'ouvrir pour l'instant.
Monter à l'académie des Sciences. Devant la porte le meuble sur lequel se trouvent trois flacons est fermé. Entrer dans la pièce. S'approcher de la bibliothèque, utiliser la clé et prendre le livre Expédition en Perse. Le regarder mais la seconde page est illisible. Associer dans l'inventaire le livre et la formule de révélation. La méthode de reconstitution de Pazuzu est ainsi décrite : la fusion de cuivre et d'étain produit de mortelles fumées. Pour redonner force et puissance à la figurine il faut la plonger dans un bain de sulfate accompagné d'une pièce de zinc. Il est nécessaire de relier Pazuzu à une lamelle de cuivre au moyen d'un fil de cuivre. Le fil de cuivre devra semblablement relier la pièce de zinc à une lamelle de zinc plongée dans une solution d'acide sulfurique.
Dans la bibliothèque de gauche prendre le livre "Mémoires sur l'électricité" : sur la première page, est donnée une description de l'électrine et la manière de s'en servir, sur la page suivante, la manière d'utiliser la bouteille de Leyde.



Il reste à réunir les éléments manquants. Regarder le dispositif sur la table, puis faire de la place dans l'inventaire. Sortir et utiliser sur le meuble entre les deux portes, la bouteille d'acide sulfurique. Après l'avoir ouvert récupérer un flacon de sulfate et dans le tiroir central une lamelle de cuivre et une lamelle de zinc.
Descendre dans la cour du Louvre et gagner par le moyen du plan les ruines de l'hôtel en pierre de taille. Utiliser l'arbalète armée d'un carreau sur la décoration du toit béant. L'objet tombe : il s'agit d'un faîtage en cuivre que l'on récupère vers la roulotte de la prostituée.
Revenir à la salle de l'Académie des Sciences (Plan). Sur la table à la nappe blanche, se trouve le générateur. Le munir de la manivelle. Récupérer la bouteille de Leyde chargée en électricité.

Se rendre dans la salle de Diane près de la porte à double battant et utiliser la bouteille de Leyde sur les poignées de cuivre. Entrer dans la Galerie d'Apollon.
Parler à Joseph Duplessis, le peintre. Avancer au centre de la galerie pour récupérer l'escabeau. Noter la présence du coffre à l'extrémité de la galerie et un passage à droite donnant accès au Salon Carré.

Dans celui-ci, ne pas toucher aux tableaux sous réserve de game over. Avancer vers la porte opposée et récupérer sur le meuble le Catalogue de l'exposition du Salon Carré. Le feuilleter pour découvrir que la toile 18 de Duplessis représente Christophe Gabriel Allegrain, sculpteur.
Descendre par l'escalier dans le couloir qui mène à l'atelier du sculpteur. Noter la présence d'un coffre. Continuer pour récupérer un sac de charbon puis entrer dans l'atelier du sculpteur. Parler avec lui. Morgane lui demande un moule pour une statuette. Le sculpteur a besoin d'un dessin, mais souhaite obtenir le portrait d'Allegrain modifié. Remonter dans le Salon Carré. La toile recherchée est sur le mur de gauche (regarder le catalogue de l'exposition) tout en haut du panneau immédiatement à gauche de la porte. Utiliser l'escabeau pour l'atteindre, puis le porter à Duplessis qui le modifie. Redescendre près du sculpteur pour le lui remettre ainsi que le recueil de Notes d'une Expédition en Perse.
Quand le sculpteur a terminé le moule, et qu'il est sorti, ouvrir l'armoire et récupérer la vaisselle en étain ainsi que le maillet sur l'étagère au-dessus de la porte. Verser le sac de charbon dans le four. Nemours survient et menace Morgane. Sauvegarder. Mettre dans le four vaisselle en étain et faîtage en cuivre. Enfiler le scaphandre.
Avec le maillet de sculpteur casser le moule et récupérer la statuette du démon Pazuzu.

Remonter avec le plan dans la salle de l'Académie des Sciences (disposer dans l'inventaire de tous les éléments permettant la réactivation de Pazuzu) et s'approcher de la table.
Verser dans le récipient de gauche le contenu de la fiole de sulfate de cuivre, puis y plonger la tuile de zinc. Mettre dans le récipient de droite la lamelle de zinc et la lamelle de cuivre. Mettre dans le récipient de gauche la statuette. Utiliser le fil de cuivre pour relier les métaux deux à deux en plaçant la bobine dans l'angle haut gauche du récipient de gauche. Pazuzu est activé. Sauvegarder avant de le récupérer et vérifier de disposer de la formule d'ouverture dans l'inventaire. Se tourner vers la cheminée et utiliser la formule pour fuir devant le sculpteur menaçant. Changement de CD.

Morgane de retour dans son époque doit essuyer les propos sarcastiques du fantôme du Templier. Avancer : un coffre sur la gauche. Passer sous la voûte, une grille ferme l'accès aux escaliers : utiliser sur sa serrure l'arbalète armée d'un carreau ce qui déclenche la levée des piédestaux. Revenir dans la salle et positionner les artefacts dessus : ils ne sont actifs que s'ils correspondent. Aigle et lion à gauche, taureau et démon à droite. Epilogue des spectres qui vous révèlent la machination de Sombreval.
Passer sous la voûte et pénétrer dans l'alcôve de gauche. Sur le sol, utiliser la formule de révélation, puis celle d'ouverture. Dans la tombe récupérer la fibule magique réalisée par Anselme et l'associer à la formule magique.
Dans le coffre récupérer le couteau. S'approcher de la fenêtre et utiliser le couteau. Sombreval est sur le bûcher. Récupérer l'arbalète ainsi qu'un carreau pour l'armer et envoyer Sombreval en enfer.

Reardon, Septembre 2005