Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Sherlock Holmes : The Devil's Daughter Sherlock Holmes 8 (Online)
Développeur Frogwares
Éditeur Frogwares
Distributeur Bigben Interactive
Date 10 juin 2016
Genre Enquêtes
Vue Vue mixte (1ère et 3e) 3D
Série Sherlock Holmes
Compatibilité Windows 7 / Windows 8 / Windows 10
Plateforme(s) PC | PlayStation 4 | Xbox One
Gameplay Clavier / Souris
Avis des joueurs
redd  |  03.03.2018
15
Le ''Testament de Sherlock Holmes'' nous montrait déjà que Frogwares avait mis de côté l'aspect 100% ''énigmes et enquêtes'' des jeux du célèbre détective au profit d'un gameplay hybride mêlant actions, réflexes mais aussi réflexion. Il est désormais le temps de faire le deuil car ''The Devil's Daughter'' est dans la même veine.

Pour autant, une fois ce fait accepté, le jeu n'est pas mauvais. Les scènes d'action ne sont pas si rebutantes que ça : elles requièrent par moment des réflexes (scènes au ralenti où il faut cliquer sur le bon élément), de l'intuition (choix entre plusieurs actions, ou plusieurs échappatoires) et un peu d'adresse (scènes d'équilibres). Vos méninges sont lègèrement mises à l'épreuve lors de scènes puzzles ''à la Tomb Raider'' (les épreuves du temple maya), ou des scènes de crochetages (pénibles mais rapides une fois qu'on a compris le truc).

Quant au reste, le coeur du jeu, elle est concentrée sur une enquête qui adopte les mêmes codes que le jeu précédent : interroger les protagonistes et fouiller les environs permet de récolter des indices et de glaner des faits. La partie la plus intéressante du jeu consiste alors à combiner ces différents éléments pour créer des arbres de réflexion. A vous alors, en tant que joueur, de faire fonctionner votre intuition en choisissant des hypothèses. Une fois toutes les hypothèses mises en commun, une conclusion est alors proposée dans l'esprit de Sherlock. Mais attention : elle peut être incorrecte. C'est là tout l'intérêt du jeu : le fin limier peut se tromper.

Le scénario est aussi plutôt intéressant, mettant en scène la fille adoptive de Sherlock (dont le géniteur est bien entendu évident) et les failles de Holmes. Il reste cependant un peu moins passionnant que le précédent opus.

Donnez votre avis

Jeu    Sherlock Holmes : The Devil's Daughter
Pseudo   
Email   
Note   
Commentaire   
Vérification * <- Combien font huit fois deux ?

Nous publions toutes les contributions intéressantes et constructives. Nous ne publions pas les commentaires qui n'ont pas d'explications (ex : "ce jeu est bien" ou "ce jeu est nul" sans expliquer pourquoi) ou qui sont trop courts (la note sert déjà à donner son avis général sur le jeu). Pensez à étoffer un peu et pensez à ceux qui vont lire votre texte. Merci également de faire attention à l'orthographe, les textes en languages sms ou bourrés de fautes seront supprimés.
Pour toute demande d'aide technique, solutions ou astuces, merci de poser vos questions sur le forum, aucune réponse ne sera donnée par ce formulaire. N'hésitez pas à nous signaler toute erreur ou omission sur les fiches jeux !