Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Alfred Hitchcock : The Final Cut
Développeur Arxel Tribe
Éditeur Wanadoo
Distributeur France Telecom Multimedia
Date 16 nov 2001
Genre Enquêtes
Vue 3e personne 3D
Série
Compatibilité Windows 95 / Windows 98 / Me / Windows 2000 / Windows 7 / Windows 8 / Windows 10
Plateforme(s) PC
Gameplay Point & Click / QTE
Avis des joueurs
Sophie L  |  29.05.2005
9
The Final Cut rend hommage à Alfred Hithcock et puisque je voue à ce cinéaste une profonde affection, je me suis donc laissée tentée...
Ca commence bien : les graphimes sont détaillés et vraiment très beaux. Les environnements extérieurs sont d'ailleurs dotés d'une teinte grise (ciel, bord de mer) qui a pour effet de rendre l'atmosphère toute particulière (une manière artistique de jouer avec le suspense).
Malheureusement et objectivement, je n'ai ensuite que des observations négatives à formuler :

- l'intrigue est décevante car trop confuse et tellement "tirée par les cheveux" qu'elle n'en est même pas crédible

- les meurtres se succèdent sans grande subtilité (dans le genre slash-movie !)

- une musique complètement râtée, voire inexistante, ça fait mal quand on pense à l'importance de celle-ci dans les films du cinéaste (mais bon, le manque de moyens peut excuser...)

- les bruitages sont insignifiants

- des "bugs"... (celui de la piscine et du chapitre 5 empêchent carrément de poursuivre le jeu !)

- les doubleurs sont certes des professionnels mais lors de moments clefs (révélations), leurs intonations de voix finissent par être énervantes (ce n'est pas parce qu'ils appuient certains dialogues et parlent fort que les rebondissments vont vous clouer dans votre fauteuil... et côté psychologie, Alicia est loin d'être Marnie.)

- des angles de caméra qui rappellent ceux utilisés dans les jeux ALONE IN THE DARK pour faire peur, sauf qu'ici ça ne fait pas peur (on ne croise pas grand monde dans les extérieurs, alors franchement on n'a donc pas grand chose à craindre ; à la rigueur on peut se sentir observé mais c'est tout...)

- les références à la filmographie du Maître sont trop excessives et on se demande parfois si il y a une véritable cohérence avec l'intrigue du jeu à proprement parler...?

Autrement, d'un côté purement ludique, les énigmes sont plutôt logiques et mettent à l'épreuve votre sens de l'observation. On ne progresse pas en faisant n'importe quoi (la collecte d'indice et certains actes débloqueront des situations jusqu'à lors inaccessibles).



Ce jeu me déçoit d'autant que les auteurs ont exprimé leur respect et leur goût pour les films de Monsieur Hitchcock... Hitch, où es-tu ? j'ai cherché sa subtilité mais sans jamais la trouver... Non et non The Final Cut n'est pas un jeu Hithcockien. Il est seulement une tentative qui colle des bouts de films par-ci par-là...

Et pourquoi le personnage n'a-t-il pas eu le vertige dans l'église (Sueurs Froides) ! Snif !

Donnez votre avis

Jeu    Alfred Hitchcock : The Final Cut
Pseudo   
Email   
Note   
Commentaire   
Vérification * <- Combien font treize plus huit ?

Nous publions toutes les contributions intéressantes et constructives. Nous ne publions pas les commentaires qui n'ont pas d'explications (ex : "ce jeu est bien" ou "ce jeu est nul" sans expliquer pourquoi) ou qui sont trop courts (la note sert déjà à donner son avis général sur le jeu). Pensez à étoffer un peu et pensez à ceux qui vont lire votre texte. Merci également de faire attention à l'orthographe, les textes en languages sms ou bourrés de fautes seront supprimés.
Pour toute demande d'aide technique, solutions ou astuces, merci de poser vos questions sur le forum, aucune réponse ne sera donnée par ce formulaire. N'hésitez pas à nous signaler toute erreur ou omission sur les fiches jeux !