Warning: Use of undefined constant nb_avis - assumed 'nb_avis' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 221

Warning: Use of undefined constant test_auteur - assumed 'test_auteur' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 750
Test de Full Throttle - Planète Aventure
Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Full Throttle
Développeur LucasArts
Éditeur LucasArts
Distributeur Brasoft Games
Date 30 avr 1995
Genre Dessin Animé
Vue 3e personne 2D
Série Full Throttle
Compatibilité DOS / ScummVM
Plateforme(s) Mac | PC
Gameplay Point & Click
PC
17.1
excellent
Test par Makidoo
"Pleins gaz", ou "A fond la caisse", ou encore "A fond les manettes" !
Le titre de ce jeu annonce la couleur, ce sera une histoire de "biker" ou ce ne sera pas !

Développé par Lucasarts en 1995, l’ensemble du jeu se présente comme un mélange entre Mad Max et Death Race 2000 (pour les connaisseurs), avec un héros à la stature imposante et au caractère bien viril, et un look qui peut faire penser à Arnold Swarzenegger dans Terminator 2 !

Une sombre histoire de pouvoir et de succession va entraîner Ben, notre biker, chef du gang Les Putois, dans de multiples péripéties.
Il croisera sur sa route Maureen, la fille du directeur de Corley Motors, entreprise titanesque et réputée, sorte de clone futuriste de Harley Davidson, qui semble avoir le monopole sur la construction et la vente de motos.

Les graphismes du jeu sont de la trempe Lucasarts, de la bonne 2D façon dessin animé, avec quelques cinématiques plutôt bien réalisées, bref, on reste dans le traditionnel bien fait.
La jouabilité, toute en Point’n’Clic, même dans les phases d’action, est très agréable, et le système de commandes est très intuitif : un clic gauche vous offre le choix entre plusieurs possibilités : regarder, parler, pousser, prendre, et donner un gros coup de tatanne ! Ce système sera d’ailleurs repris et quelque peu modifié dans The Curse Of Monkey Island.
Le principe d’inventaire est tout aussi simple, la prise en main du jeu est donc très rapide.
Le générique du jeu est très Rock’n’Roll, une bande de bikers, Ben à leur tête, roule sur une highway, en plein désert, sur fond de Blues-Rock tendance Heavy-Metal, plutôt sympa quoi !

Mais ce qui pêche dans ce jeu, c’est sa consistance, son étoffe.
Le scénario n’est pas assez développé, ou tout au moins l’univers dans lequel on évolue reste assez vague, on ne sait pas pourquoi les bandes rivales de bikers s’affrontent, ni quels sont les enjeux réels de Corley Motors.
Les différents lieux visités sont assez peu nombreux, ainsi que les différents objets récupérés (votre inventaire ne sera pas surchargé !).
Les énigmes rencontrées peuvent sembler trop simples pour certaines, et très énervantes ou peu évidentes pour d’autres : la scène de Stock-Car est d’ailleurs un passage très énervant du jeu ; une prise en main pénible, une maniabilité aléatoire du véhicule et un objectif peu clair. On retrouve dans le jeu quelques phases chronométrées, où vous devez accomplir une action en un temps imparti, sous peine de recommencer.

Le doublage en revanche est plutôt réussi, la voix de Ben colle parfaitement au personnage, et que dire de la voix très sensuelle de Maureen… !
Les musiques Blues-Rock collent bien, elles aussi, à l’ambiance du jeu.
La durée de vie du jeu peut sembler assez courte, au regard des lieux visités assez limités, et de par le nombre d’obstacles assez faibles.

En conclusion, ce jeu laisse un arrière goût d’inachevé, un jeu qui aurait pu être une vraie réussite, dans un univers propre à lui seul, mais qui laisse une satisfaction mitigée. A essayer quand même pour le fun, cela reste tout de même un bon divertissement, mais on se dit que ce jeu, un peu plus élaboré, aurait pu être un grand jeu d’aventure...

Ce test de Makidoo provient du Sanctuaire de l'Aventure, qui a fermé ses portes en septembre 2009