Warning: Use of undefined constant nb_avis - assumed 'nb_avis' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 221

Warning: Use of undefined constant test_auteur - assumed 'test_auteur' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/ef0eae7991bc1ccacffe2903a3bef705/web/jeux.php on line 750
Test de Discworld Noir - Planète Aventure
Plan�te Aventure
Planete Aventure sur Facebook Planete Aventure sur Twitter Planete Aventure sur Steam
Discworld Noir
Développeur Perfect Entertainment
Éditeur GT Interactive
Distributeur GT Interactive
Date 1er jan 1999
Genre Polar / Fantastique / Humour
Vue 3e personne 3D
Série Discworld
Compatibilité Windows 95 / Windows 98 / Windows XP / Vista / Windows 7 / Windows 8 / Windows 10
Plateforme(s) PC | PlayStation 1
Gameplay Point & Click
PC
17.4
excellent
Test par Sebkos
Ankh-Morpork, une des plus grandes cités du Disque Monde, où cohabitent humains, mages, voleurs, trolls et autres nains... Ses ruelles sombres et humides ressemblaient à de vrais coupe-gorge, et il ne faisait pas bon de s'y aventurer seul la nuit. Valais mieux pour moi rester dans mon bureau, une bouteille de tord-boyaux dans le fond de mon tiroir en guise de réconfort.
Je savais dès son entrée dans mon bureau, que le job que me proposait Carlotta me causerait des emmerdes, sauf que je n'imaginais pas que j'en viendrais à mourir. Le temps étaient durs depuis que j'avais quitté prématurément le guet à cause d'un soit disant pot de vin et que j'étais devenu détective privé, et lorsqu'une enquête m'était proposé, je ne pouvais pas refuser, surtout quand c'était bien payé.
L'affaire que me proposait Carlotta était de retrouver un certain Mundy, il aurait théoriquement dû accoster au quai de la rivière Ankh, mais aucune trace de lui. Je sortais donc mon calepin, et j'étais prêt à enquêter sur une affaire à première vue plutôt banale.

C'est ainsi que débute Discworld Noir, qui s'apparenterait plus à un polar interactif qu'à un jeu d'aventure traditionnel. Les dialogues prennent une place importante dans le jeu, donc attendez vous à écouter beaucoup plus qu'à « jouer ». En fonction des indices que vous allez récupérer, en interrogeant les personnages, votre calepin se remplira, et offrira un grand nombre de sujets à aborder, et d'enquêtes à mener. La difficulté du jeu est assez moyenne principalement dû au système de jeu, vous aurez tout au plus une quinzaine d'objet en votre possession tout au long de l'aventure. Donc, si vous êtes allergique aux longs discours, vous passerez sûrement à côté dès le début de l'aventure, mais je vous rassure les dialogues si nombreux qu'ils soient, sont extrêmement bien écrit, à la sauce Terry Pratchett, donc que du bonheur, mais attention Discworld Noir n'a rien à voir avec Discworld 1 & 2, si ce n'est que le Disque Monde, ici l'ambiance générale est totalement différente, nous sommes plus dans un polar !

Le jeu se déroule uniquement dans la cité d'Ankh-Morpok, une carte de la ville vous permet d'aller dans les différents lieux qui s'ajouteront au fur et à mesure de votre enquête ! Ce qui ne gène en rien à la durée de vie du soft. En cours de jeu, un nouveau système d'indices vous permettra de sentir et comparer les odeurs, je n'en dirais pas plus là-dessus, histoire de préserver le fabuleux scénario du jeu, mais sachez que cela offre une nouvelle vision de l'aventure, original qui plus est !

Les graphismes en 3D sont très bien réalisés, un peu sombre certes, mais nous sommes dans une cité d'Ankh-Morpork sombre et humide ! Les nombreuses cinématiques que contiennent le jeu sont aussi de toute beauté, bon certes, on reconnaît bien les compressions de l'époque, mais elles sont magnifiques ! Niveau sonore, là aussi, c'est une merveille, les voix sont absolument magnifiques et dans le ton, la voix de Lewton est crédible à souhait !

Discworld Noir est donc un jeu de très grande qualité, les dialogues ainsi que le scénario sont d'une excellente qualité, il vous reste plus qu'à ne pas bloquer sur la longueur des dialogues, car vous passerez à côté d'un très bon jeu.

En détail
+ Les dialogues
Les voix
Le scénario
- La longueur des dialogues
Graphisme
17 /20
L'atmosphère sombre et humide d'Ankh-Morpok est très bien représentée.
Jouabilité
15 /20
Les aller/retour au calepin sont assez bien gérés.
Scénario
19 /20
Un scénario digne des vieux polars à la sauce Terry Pratchett. Splendide.
Son
18 /20
Les musiques sont de bonnes qualités, et les voix sont parfaitement bien dans le ton!
Intérêt général
17 /20
Un très bon jeu, pourvu que vous aimiez les dialogues.