C'est quoi un jeu d'aventure aujourd'hui ?

Pour papoter de tout et de rien
moucrabe
Aventurier intrépide
Aventurier intrépide
Posts: 412
Joined: 02 November 2010, 20:31
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by moucrabe » 31 May 2012, 22:11

Ben pour moi c'est simple, c'est un jeu où il faut résoudre des énigmes, bien souvent avec un inventaire bien remplis et bien souvent en 2,5 D.
J'en fait pas beaucoup c'est temps ci, je n'ai d'ailleurs toujours pas finit ce fameux "the next big thing" (que je trouve plutôt bien d'ailleurs).
Mais c'est par période, en ce moment j'ai pas envie de faire du point' n click donc je n'en fait pas, ça va pas plus loin :^^:

Si tu veux un remède pour reprendre gout au jeux d'aventure : fait un bon gros hack'n slash de bourrin ou du FPS pour mongolien en mode solo...ça détend :)

User avatar
WoM
Expert aventurier
Expert aventurier
Posts: 970
Joined: 26 August 2008, 22:42
Location: Paris
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by WoM » 01 June 2012, 07:19

Comme toute tentative de classification par genre, il existe des titres qui "ne rentrent pas dans les cases", parce qu'ils sont hybrides ou qu'ils repoussent les limites du genre.

De plus effectivement, la définition du genre en lui-même est toujours sujette à discussion.

Pour moi, les éléments qui caractérisent un jeu d'aventure sont les suivants :
* Importance de l'histoire, richesse de la narration et découverte d'un univers.
* Essentiel du jeu basé sur la résolution d'énigmes (de tout genre) qui bloquent la progression dans l'histoire.
* Rythme de jeu assez lent, sans éléments qui fassent appel aux reflexes ou à la dextérité.

Donc pour moi, le jeu d'aventure raconte une histoire dans laquelle le joueur est impliqué à travers la résolution d'énigmes pour progresser.
Certains jeux mettent plutôt l'accent sur les énigmes (Myst et tous les Myst-like qui ont suivi, ou encore la série des Gobliiiiins), d'autres privilégient plutôt la qualité de l'histoire (les jeux récents de Pendulo).

Moi, j'avoue que ma passion est toujours intacte et que je suis vraiment content de voir que le jeu d'aventure à de nouveau le vent en poupe après une période un peu difficile. Le retour de Al Lowe, de Jane Jensen, de Tim Shafer, et peut-être de Tex Murphy et des auteurs de Space Quest, ça le fait bien quand même.

Après, il est aussi normal d'avoir des passages à vide quand on consacre beaucoup de temps à une passion. Peut-être qu'il te faudrait prendre un peu de recul pour y revenir dans quelques mois ?
Vous pouvez m'ajouter à votre liste d'amis Steam pour échanger des cartes à collectionner :
http://steamcommunity.com/id/wordsofmagic
Je distribue même parfois des jeux en cadeau ! :-)

User avatar
YAZ
Team PA
Team PA
Posts: 9820
Joined: 27 December 2003, 18:01
Location: Bordeaux
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by YAZ » 01 June 2012, 13:01

Depuis son apparition, le jeu vidéo d'aventure a toujours été une catégorie de jeux les plus difficiles à identifier. Tant et si bien que même entre grands connaisseurs et amateurs, le jeu d'aventure est perçu et catalogué différemment (Myst-like, Point & click, avec "dé-classification" de l'Aventure ou non selon qu'il y ait de l'action/infiltration ou autre). Une chose est aussi certaine, il s'agit de la catégorie de jeux vidéo qui a le mieux vieilli, soit en ne prenant pas une ride, soit en charmant par une patine caractéristique très appréciée. Ainsi, il est bien difficile de pouvoir juger de ce qu'est un jeu d'aventure de nos jours, si on le compare avec ce qui se faisait avant. Dans le milieu des années 90, les jeux d'aventure sortaient en très grande quantité, toujours avec des histoires et concepts originaux qui n'ont fait au cours des années que des émules (parfois excellents d'ailleurs). Je serais personnellement mal placé pour dire si un jeu comme Rhem3 ou 4 vaut un Riven. De plus, je suis profondément attaché à Riven par l'émotion qu'il m'a fait vivre à l'époque : le côté nostalgique aide grandement à rendre les jeux anciens profondément cultes et indétrônables. Il nous faudra probablement bien 10 ans pour savourer pleinement l'impact que nous a laissé des Black Mirror & co tant l'influence des Classiques amenuise parfois le plaisir immédiat.

Sinon, personnellement, je ne pense pas que le jeu d'aventure se soit perdu. Je ne pense pas non-plus qu'il ait changé à ne plus être reconnaissable. Evidemment de nombreux titres actuels ont beaucoup pour décevoir (courts, fin moyenne, soustitrés, ...), mais si l'on regarde le passé avec des yeux objectifs, on voit bien que même dans les années 90, rares étaient les vraiment bons jeux. L'essentiel, même si ces jeux sont devenus cultes, était moyen (Maître Lu, King's Quest, ...), bugué (Y2K, Lighthouse, ...), court (D, ...), la fin un peu décevante (GK2, Myst, ...), et même parfois avec des soustitres (Discworld, ...). Il faudra à n'en pas douter quelques années encore pour faire le tri et nous révéler la réelle qualité de titres qui en valent vraiment la peine et qui deviendront à leur tour les jalons ternissant les sorties des nouveaux jeux d'aventure.

Quant à la flamme, elle va et vient, suivant les vents que souffle la vie. Il arrive que l'on perde tout intérêt durant de longs moments, soit suite à une grosse déception vidéoludique ou un évènement important dans la vie, soit par la découverte d'un autre domaine d'intérêt qui par sa nouveauté fait pâlir la lueur des jeux d'aventure. Quoi qu'il en soit, chacun perçoit les choses à sa façon, et je suis certain que bon nombre d'entre-nous ont leur flamme qui s'attise à l'idée de prochaines sorties. Personnellement, ce n'est pas mon cas non-plus : travail, déménagement, stress de fin d'année, ... je me suis un peu éloigné des rivages du jeu d'aventure, et de là où je suis, l'actualité ne fait quasiment plus d'écho dans mon coeur. Presque indifférent, je regarde les prochaines sorties du monde du jeu d’aventure comme si je n’en faisais pas partie. Je reviens aussi de certaines déceptions vidéoludiques, de moments compliqués de la vie, qui ont quelque peu affecté ma flamme.

Mais ce n'est pas la première fois que cela m'arrive, loin de là. J'ai connu une pareille situation fin des années 90, et il m'aura fallu un Syberia 1&2 pour me remettre complètement d'attaque (jeux que j'ai faits d'un bloc qu'après la sortie du deuxième opus et la fin de l’engouement général pour ces deux jeux). J'ai foi en les prochaines sorties vidéoludiques, même si je ne les suis plus avec autant d’assiduité que lorsque j’en entendais parler à l’époque en quelques lignes et images mystérieuses et alléchantes dans les magazines imprimés, et attends juste que les courants de la vie et des nouveaux bons jeux d'aventure me ramènent vers ce que je sais le plus aimer dans le domaines des jeux vidéo ^_^

Mon conseil, Epok : attends juste un peu. Ta flamme va re-briller de mille feux dès qu'un jeu saura te faire vibrer comme avant. Un jeu qui aura échappé aux news, peut-être, et/ou qui saura te surprendra car tu n'en auras fait aucun espoir dessus. Une surprise de la vie qui remettra les étriers à tes bottes d'aventurière, et te donnera l'élan pour parcourir de nouvelles contrées vidéoludiques. Entre-temps, avec LTF et les remise diverses au goût du jour des anciens jeux (Gog & co), il y a vraiment de quoi s'occuper avec des jeux anciens et de grande qualité. Si tu as besoin, chacun pourra te conseiller parmi la liste des jeux proposés en abandonware afin de te faire découvrir de vraies perles qui entretiendront je n'en doute pas ta passion de l'Aventure que tu penses fanée.
De Offectibus - Ritual
Image


Y̖̙͚ͧ͊͒͑͌ͅA̦͉͎̫̼̗̍̃ͮ͛̈̉̇Z̹̻̩̲̦͖͇̿͛O̰ͧ͛R̪̈ͦ͒̇̌̿͛̚I̤̘̗̭̥̗̯̓ͩ́ͩ̋̓ͨṲ͇̻͉̦̹͖̙͖͐͛͊̂ͫ̾ͯ̚S̹̟̮̣̳͍̟͖͕̏̿ͦ̆ͨ̽

.

User avatar
Londeau-Lune
Aventurier d'exception
Aventurier d'exception
Posts: 6878
Joined: 20 June 2006, 15:26
Location: Six cent soixante sixième porte à gauche

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by Londeau-Lune » 01 June 2012, 13:21

Hello, Epok !

Je suis passée vite fait mettre un avis sur Edna et Harvey, et en jetant un coup d'oeil au forum, je suis tombée sur ton sujet. Un jeu d'aventure, en 2012, pour moi, c'est différent types de jeux :
- le classicissique point and click, ce que j'appelle le jeu d'énigme d'inventaire : on ramasse des objets dont on doit se servir pour résoudre des énigmes.
- Myst-like : pas d'inventaire ou alors réduit au minimum, et on doit déclencher des mécanismes pour résoudre des énigmes.
- Film interactif : ultra directif, où "résoudre" des énigmes ne servent qu'à envoyer des cinématiques, ou presque.
- Casual, genre objets trouvés + mini jeux, ou carrément plus élaborés comme Drawn (la tour d'Iris : une merveille !), Azada ou lost in the city (Génial au niveau scenaristique : très bonne SF). C'est vrai que beaucoup de joueurs puristes ont décidé une bonne fois pour toutes que de tels jeux ne sont pas des jeux d'aventures, mais pour moi, dans la mesure où ils sont articulés sur une progression scénaristique et qu'on y résout des énigmes, j'ai tendance à penser que c'est une nouvelle forme de jeu d'aventure. Alors après c'est sûr que beaucoup d'entre eux ne cassent pas trois pattes à un (pauvre) canard, mais c'est leur côté ne-fait-pas-appel-aux-reflexes-ou-à-la-dextérité dont parlait WoM qui me les fait classer quand même dans cette catégorie. Et qui me permet d'ailleurs d'y jouer sans me sentir oppressée ou stressée comme pour les jeux d'action, ou de plate-forme (action en temps limité, habileté du joueur, etc.)

J'ai tendance à jouer davantage au troisième genre, parce que les deux autres genres ont un peu perdu leur souffle à mes yeux. J'ai bien essayé les jeux qui allaient soi-disant renouveler le genre, comme Vampyre Story, que je persiste à ne pas aimer, mais leur côté "renaissance du point and click" est surtout marketing à mes yeux.

Le jeu d'aventure en 2012 se définit très différemment effectivement de ce qu'on appelait jeu d'aventure en 1992, mais je crois qu'il ne faut pas laisser notre côté nostalgique d'une époque plus simple ou les scenarii étaient plus consistants nous empêcher d'apprécier de temps à autre un bon petit jeu d'aventure : de bonnes choses sortent, et on en trouve pour tous les goûts...

Je pense que tu as surtout une place pas très facile, Epok, parce que tu alimentes la base de données du site, et que c'est clair qu'avant qu'un jeu sorte et se joue (au moins en démo), ce n'est pas évident en se contentant des caractéristiques vantées par les éditeurs de savoir à quoi on a vraiment affaire.

Amitiés, LL
SATOR
AREPO
TENET
OPERA
ROTAS

User avatar
ClemsPaw
Aventurier intrépide
Aventurier intrépide
Posts: 485
Joined: 18 August 2006, 14:48
Location: Pays des Morts
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by ClemsPaw » 01 June 2012, 21:09

De toute façon du temps de lire les gros pavé qu'on écrits Wom, Yaz et Londeau-Lune, tu n'aurais pas eu le temps de jouer. :D

Plus sérieusement, les envies passent avec le temps. Moi aussi par moment, j'ai envie de me faire 8 jeux à la fois et d'autres fois où je n'ai pas envie d'y toucher.
ça reviendra un jour, et plus tôt que tu ne crois.
Image

User avatar
Yonah
Grand aventurier
Grand aventurier
Posts: 2685
Joined: 22 April 2006, 12:32
Location: ici

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by Yonah » 02 June 2012, 10:03

C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ? Eh bien c'est exactement la même chose qu'en 1992, sauf qu'aujourd'hui les joueurs n'en veulent plus. Et la vraie question est : pourquoi ils n'en veulent plus ?
Image Image

moucrabe
Aventurier intrépide
Aventurier intrépide
Posts: 412
Joined: 02 November 2010, 20:31
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by moucrabe » 02 June 2012, 14:25

Le jeu qui marche très bien en ce moment c'est minecraft !!

Beaucoup de jeunes gens jouent à ça, donc c'est pas une question de graphisme ou de rapidité ni même de réflexion.
Le problème c'est que le jeu doit combler un vide, et concernant minecraft, je pense que les jeunes vont chercher dans ce jeu ce qu'il ne trouve pas à l’école ou dans leur environnement.
Je veux dire par là, qu'ils veulent apprendre a piocher, construire, plumer un canard, se défendre contre les bébêtes, faire à manger.... la vie quoi !

Le vrai problème c'est l'école ! depuis que je suis tout petit je le crie et je le répète !! mais personne ne m'écoute :(

Zebulon
Petit aventurier
Petit aventurier
Posts: 145
Joined: 29 September 2010, 21:24

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by Zebulon » 02 June 2012, 15:17

Je ressent la même chose que Epok; j'ai perdu l'envie de jouer à ce qui m'a passionné 15 ans. Avant il y avait tellement de sorties de jeux d'aventures, que l'on pouvait trouver certainement à son goût 4 à 5 jeux dans l'année. Maintenant si j'en trouve 1, j'ai de la chance.
Je ne suis pas convaincu des bonnes notes de certains jeux actuels, car faute de choix, on en arrive à se contenter de navets ! :wallbash:

J'ai changé d'activité ludique en ressortant mon train électrique d'enfance :D Lui aussi il a bien évolué depuis plus de 25 ans qu'il était resté dans ses cartons. Il vide bien aussi mon porte monnaie :help:

Je reste quand même en veille sur les prochains jeux comme Moëbius et :sh: , mais sans euphorie.

User avatar
Epok
Ange gardien de PA
Ange gardien de PA
Posts: 15232
Joined: 19 October 2005, 19:59
Location: Château des Carpettes

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by Epok » 03 June 2012, 19:34

Merci à tous pour vos sentiments partagés sur notre grande passion commune et bien sûr ce topic reste ouvert pour d'autres témoignages ! :)
Quant à la flamme, elle va et vient, suivant les vents que souffle la vie. Il arrive que l'on perde tout intérêt durant de longs moments, soit suite à une grosse déception vidéoludique ou un évènement important dans la vie, soit par la découverte d'un autre domaine d'intérêt qui par sa nouveauté fait pâlir la lueur des jeux d'aventure.
Après, il est aussi normal d'avoir des passages à vide quand on consacre beaucoup de temps à une passion. Peut-être qu'il te faudrait prendre un peu de recul pour y revenir dans quelques mois ?
C'est sans doute vrai YAZ et WoM ! :sh:
Je pense que tu as surtout une place pas très facile, Epok, parce que tu alimentes la base de données du site, et que c'est clair qu'avant qu'un jeu sorte et se joue (au moins en démo), ce n'est pas évident en se contentant des caractéristiques vantées par les éditeurs de savoir à quoi on a vraiment affaire.
Et tu as touché le fond du problème ma chère Londeau-Lune. ;) Mais notre Webma est un personnage extraordinaire et elle comprend ce passage à vide et le fait aussi d'être en difficulté pour les fiches. C'est vraiment très difficile à l'heure actuelle pour moi. Mais on s'aime beaucoup et je ne vais sûrement pas la lâcher avec son big Monster de site ! :applaus:
J'ai changé d'activité ludique en ressortant mon train électrique d'enfance :D Lui aussi il a bien évolué depuis plus de 25 ans qu'il était resté dans ses cartons. Il vide bien aussi mon porte monnaie :help:
Toi aussi une grande passion pour les trains ? Alors là ! Je t'embrasse bien fort Zebulon :bussi: ! Ca me coûte très cher aussi en billet de train mais c'est mon autre grande passion ! C'est juste pas en modèle réduit comme toi ! :^^:

Je vous aime avec vos témoignages pour qu'un ange ne s'écrase pas à vos pieds bêtement !

:sh: :sh: :sh:

moucrabe
Aventurier intrépide
Aventurier intrépide
Posts: 412
Joined: 02 November 2010, 20:31
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by moucrabe » 03 June 2012, 23:03

yeah !! :2thumbs:

User avatar
magorn
Aventurier de PA
Aventurier de PA
Posts: 1155
Joined: 17 February 2004, 15:51
Location: Le laboratoire secret

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by magorn » 05 June 2012, 16:24

Idem, je partage tout à fait ton sentiment Epok.
Et de même que toi, mon dernier jeux d'aventure, c'est "The Next Big Thing". Je suis arrivé à un point où j'ai joué et rejoué à quasiment tous les vieux jeux d'aventure, présentant un tant soit peu d'interet. Il ne me reste que les jeux qui sortent ces derniers temps pour essayer de me rasasier et je ne trouve pas beaucoup d'interet dans les jeux sortis dernièrement. J'en suis même venu à déserter le jeux d'aventure et me tourner vers final fantasy ou autre. Je pense aussi essayer minecraft. Pour moi qui a toujours essentiellement jouer à des jeux d'aventure, c'est une première.

Bref, comme toi je me demande ce qu'il est advenu du vrai jeux d'aventure. Celui qui me faisait rêver. J'attends le jeux qui saura recapter mon attention et renouveler mon gout pour le jeu d'aventure. Quelques projets retiennent mon attention. Mais en attendant, je me demande si le jeu d'aventure n'est pas un veillard cadavérique qui aurait besoin d'une bonne cure de jouvence.
"La riviére Ankh, la seule riviére du Disc sur laquelle il est possible de tracer le contour d'un corps à la craie"<br> Discworld Noir
Cliquez-ici

User avatar
Yonah
Grand aventurier
Grand aventurier
Posts: 2685
Joined: 22 April 2006, 12:32
Location: ici

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by Yonah » 06 June 2012, 14:47

Si vous voulez une sorte de jeu d'aventure du XXIe siècle, et si vous ne l'avez pas encore fait, je vous conseille The Witcher. Pour moi, c'est un peu à ça que devrait ressembler un jeu d'aventure en 2012. :2thumbs:
Image Image

User avatar
YAZ
Team PA
Team PA
Posts: 9820
Joined: 27 December 2003, 18:01
Location: Bordeaux
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by YAZ » 06 June 2012, 18:54

Yonah wrote:Si vous voulez une sorte de jeu d'aventure du XXIe siècle, et si vous ne l'avez pas encore fait, je vous conseille The Witcher. Pour moi, c'est un peu à ça que devrait ressembler un jeu d'aventure en 2012. :2thumbs:
Personnellement, de tout coeur j'espère que The Witcher n'est pas l'avenir du jeu d'aventure ^_^" En full-3D, il est certes beau (pour l'instant), et regorge de quêtes diverses et variées axées autour d'une trame principale, il prend en compte les choix du joueur et l'intéraction est vraiment bonne, mais cela ne fait en aucun cas selon moi des critères pour être un jeu d'aventure. Fondé sur l'action, le combat, l'infiltration, ... les dialogues et quêtes diverses ne relèvent pas de challenges neuronaux très profonds. Non, il ne s'agit déjà pas d'un jeu d'aventure à mes yeux, je ne vois pas comment il pourrait l'être dans l'avenir. The Witcher est un vrai Jeu de Rôle "JdR" (pas un "RPG" classique, comme les consoles japonaises savent nous en servir à foison), un peu comme "Planescape Torment" ou la saga des "Fable". Son domaine vidéoludique est donc bel et bien précis, existe déjà, et ne doit en aucune façon à mon point de vue se fondre et aliéner un autre domaine vidéoludique différent pour n'en faire plus qu'un. En revanche, il est vrai que The Witcher est un excellent jeu de rôle que je conseille à toute personne qui n'est pas rebutée par des combats divers et variés.
De Offectibus - Ritual
Image


Y̖̙͚ͧ͊͒͑͌ͅA̦͉͎̫̼̗̍̃ͮ͛̈̉̇Z̹̻̩̲̦͖͇̿͛O̰ͧ͛R̪̈ͦ͒̇̌̿͛̚I̤̘̗̭̥̗̯̓ͩ́ͩ̋̓ͨṲ͇̻͉̦̹͖̙͖͐͛͊̂ͫ̾ͯ̚S̹̟̮̣̳͍̟͖͕̏̿ͦ̆ͨ̽

.

moucrabe
Aventurier intrépide
Aventurier intrépide
Posts: 412
Joined: 02 November 2010, 20:31
Contact:

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by moucrabe » 06 June 2012, 23:22

oui faut pas tout confondre Yonah, c'est pas parce que tu vis une aventure dans un jeu que c'est un jeu d'aventure ;)
Sinon on peut dire que call of duty 4 est un jeu d'aventure aussi si on veut, pro evolution soccer aussi avec le mode carriere c'est un jeu d'aventure.... nan mais faut arreter là !! :wallbash:

User avatar
Yonah
Grand aventurier
Grand aventurier
Posts: 2685
Joined: 22 April 2006, 12:32
Location: ici

Re: C'est quoi un jeu d'aventure en 2012 ?

Post by Yonah » 14 June 2012, 15:49

J'avais la flemme d'écrire tout ça, mais allez...

J'ai dit un peu, je sais très bien que The Witcher n’est pas un jeu d’aventure et qu'il faudrait faire quelques ajustements pour qu’il en soit un. Mais les jeux de rôle ont piqué certaines choses aux jeux d'aventure, et cela n'a fait que les rendre meilleurs, alors je ne vois pas pourquoi l'inverse serait interdit ou impossible. D'ailleurs, le jeu d'aventure a inventé énormément de choses dans les années 80 et 90, des éléments que l’on a parfois oubliés et que l'on retrouve encore aujourd'hui dans d'autres genres.

Les contraintes, les carcans, que l'on érige aujourd'hui en règle absolue, en définition du genre, étaient souvent dus aux limites technologiques de l'époque. Les jeux d’aventure actuels et leurs créateurs doivent s'affranchir de ces règles obsolètes, et se demander avant tout quelle histoire ils veulent raconter et comment ils veulent la raconter plutôt que comment ils vont la faire entrer dans ce cahier des charges psychorigide que l’on s’est auto-infligé. Il y a bien d’autres façons de rendre une histoire interactive qu’en utilisant toujours les mêmes vieux casse-têtes périmés ou qu’en tombant dans l’action totale, enfin j’espère. En tout cas, certaines exceptions montrent que c’est possible.

Pour ce qui est du fait que les jeux d'aventure doivent être obligatoirement "neuronaux", dans ce cas-là il va falloir supprimer beaucoup de fiches de PA. Les Myst-like d'accord, et encore, pas tous, mais 90 % des jeux d'aventure n'ont rien à voir avec les neurones. Qu'y a-t-il d'intelligent (et encore d’amusant) à essayer de combiner tous les objets les uns avec les autres, à résoudre encore et toujours le même taquin, le même puzzle, à scotcher un téléphone portable sur le dos d'un chat, à glisser pour la 1235ème fois un journal sous une porte, à se retrouver bloqué parce qu’on n'a pas trouvé le morceau de machin qui permet de tailler le bout de chose et de couper le truc pour en récupérer le bidule pour fabriquer un machin qui permet de faire tomber le truc dans lequel se trouve une clé…

Enfin, ce n’est que mon ressenti et mon avis. Mais ce qui est sûr, c’est que je m'amuse beaucoup plus avec The Witcher I et II qu'avec n'importe quel jeu d'aventure actuel.

C’est quand même dingue de voir que les créateurs et les joueurs sont plus fermés, plus limités dans leur tête, plus recroquevillés sur eux-mêmes, moins ambitieux aujourd’hui, où pourtant, avec les technologies actuelles, on pourrait faire encore tant de choses nouvelles et fantastiques...
Image Image

Post Reply