Steam/Desura/GoG

Pour papoter de tout et de rien
Post Reply
User avatar
YAZ
Team PA
Team PA
Posts: 9749
Joined: 27 December 2003, 18:01
Location: Bordeaux
Contact:

Re: Nouvelles du monde

Post by YAZ » 21 September 2019, 15:39

On peut évidemment comprendre qu'une personne qui ne joue plus à son jeu peut vouloir le revendre, comme il le ferait pour des meubles ou habits déjà portés. Cela existe avec le marché de l'occasion qui concerne les films, les cd de musique et kyrielle d'autres produits qui ont perdu tout leur intérêt aux yeux de leurs possesseurs. Il semble donc logique que chacun soit libre de se défaire de ces articles qui ont perdu de leur éclat du fait d'avoir été dans les mains d'autres personnes avant. L'occasion, quoi.

Sauf qu'à mon avis, on touche un autre problème ici : l'article dématérialisé est identique dans tous ses aspects, depuis son premier achat et ce jusqu'à la fin des temps. Car une licence comme celles achetées sur Steam donnent accès aux même fichiers, dans les mêmes conditions, toujours tenus à jour, sans que l'aspect d'occasion puisse être réellement plausible : celui qui revend ses licences ne revend pas d'occasion, il devient revendeur indépendant ...

Du coup, si les joueurs peuvent revendre leurs licences, l'argent récupéré devrait obligatoirement être déclaré comme des revenus, vu qu'il s'agit du fruit d'une revente d'un article supposément "neuf". De plus, une seule licence achetée auprès des développeurs/éditeurs suffirait à satisfaire l'envie de jouer de plusieurs dizaines de personnes : le manque à gagner pour les développeurs/éditeurs est évident ! Il ne faudra pas s'étonner alors que beaucoup de talents quittent le marché du jeu, du fait de se sentir floués/volés.

Car en effet, l'attrait d'un jeu est de le découvrir et d'y jouer : sitôt que c'est fait, beaucoup de joueurs n'ont plus rien à faire de l'article qui a perdu tout son intérêt pour eux. Si une personne l'achète en occasion, elle en profitera de l'exacte-même façon qu'un article neuf, sans pour autant rétribuer les créateurs. Je n'ose imaginer l'appauvrissement artistique et culturel que peut subir le secteur du jeu vidéo s'il n'est plus enclin à payer ses créateurs et les motiver à en faire d'autres, encore meilleurs.

Je reste donc circonspect face à cette décision de vouloir ainsi forcer au droit de revente de licences pures. Chose qui fera encore plus de mal pour tous les petits indépendants (une baisse de plus de la moitié de leurs revenus est à attendre, du coup). A la limite, la moindre des choses serait que Steam impose un "argus" pour les licences revendues, avec malgré tout une marge importante entre le prix de la licence revendue de celui de la licence rachetée, afin de continuer à payer les concepteurs, les éditeurs, et même l'infrastructure de Steam (qui a beaucoup à perdre aussi, évidemment).

Donc c'est parfaitement logique que Valve et de nombreux éditeurs soient mécontents, alors qu'ils avaient trouvés selon eux la possibilité d'éviter que plusieurs dizaines de joueurs profitent d'un jeu qui n'a été payé qu'une seule fois auprès des développeurs/éditeurs et de Steam. Reste à Steam de trouver comment "bloquer" cette revente ... probablement en changeant le statut des comptes de joueurs, et estimant que chaque jeu acheté est une sorte de mise à jour d'un compte, comme un DLC privé, et que pour revendre un jeu il faudrait revendre tout le compte du joueur (ça en freinerait beaucoup, du coup, sans pour autant interdire la revente à proprement parler ^^").
De Offectibus - Ritual
Image


Y̖̙͚ͧ͊͒͑͌ͅA̦͉͎̫̼̗̍̃ͮ͛̈̉̇Z̹̻̩̲̦͖͇̿͛O̰ͧ͛R̪̈ͦ͒̇̌̿͛̚I̤̘̗̭̥̗̯̓ͩ́ͩ̋̓ͨṲ͇̻͉̦̹͖̙͖͐͛͊̂ͫ̾ͯ̚S̹̟̮̣̳͍̟͖͕̏̿ͦ̆ͨ̽

.

User avatar
redd
Team PA
Team PA
Posts: 1971
Joined: 17 December 2012, 19:53
Location: Lille
Contact:

Re: Nouvelles du monde

Post by redd » 22 September 2019, 08:50

Oui, ça me parait bien compliqué et surtout "risqué" cette histoire.

Le risque qu'un "marché noir de la fausse occasion" fasse son apparition (comme dit Yaz, car un article dématérialisé est toujours neuf). Ca pénalisera autant l'éditeur Steam que les développeurs, et pire encore pour les indeps.
Si chacun se met à acheter son jeu puis le revendre, autant passer à un système d'abonnement alors. Et ce serait pour moi catastrophique si Steam, en réponse à ces actions, changeait son système actuel qui consiste à acheter un jeu par un système d'abonnement. Tu paies "X" euros ton jeu mais tu n'y accèdes que X mois. Ca leur permettrait de passer à côté de cette obligation qui leur pend au nez, et ça pénalisera le consommateur. :nutty:

Comme quoi, l'enfer est pavé de bonnes intentions... :/


Et que fait on demain avec GOG ? On leur intente le même procès ? Obligation de de permettre la revente des achats de jeux ? Alors qu'ils sont sans DRM ? Vous imaginez le bordel ? Gog serait obligé de mettre des DRM pour éviter qu'un jeu soit détenu par 2 utilisateurs
Quand Redd passe, les moustiques trépassent.

User avatar
Blake Backlash
Expert aventurier
Expert aventurier
Posts: 673
Joined: 02 December 2013, 16:12

Re: [Debat/Actu]Droit de revente jeux Steam/GOG...

Post by Blake Backlash » 22 September 2019, 17:19

Je n'ai pas d'avis tranché sur la question, mais je pense que ça arrivera, qu'on le veuille ou non. Après, à Steam et autres plateformes de le mettre en oeuvre, en espérant que toutes les parties y trouvent leur compte. Peut-être en instaurant un délai minimum entre la sortie du jeu et la possibilité de le revendre, et en reversant un pourcentage de chaque revente au développeur/éditeur. :sh: Le marché de l'occasion remplacerait en quelque sorte les soldes à répétition. En tout cas, ce ne serait pas pire pour les développeurs/éditeurs que la situation actuelle, ou qu'un jeu sans DRM qui peut satisfaire l'envie de jouer de plusieurs dizaines de personnes tout en conservant son exemplaire. ;)

User avatar
redd
Team PA
Team PA
Posts: 1971
Joined: 17 December 2012, 19:53
Location: Lille
Contact:

Re: Steam/Desura/GoG

Post by redd » 21 November 2019, 20:34

100 000 invitations supplémentaires à la beta de Galaxy 2.0 ont été envoyées aujourd'hui.
Vous en avez reçu ?


Il y a aussi eu une grosse maj cette semaine, permettant entre autre la fusion des jeux en double.
Ils apparaissent donc une seule fois, mais on peut cliquer pour afficher la version steam / gog / uplay / epic etc. que l'on souhaite.
Quand Redd passe, les moustiques trépassent.

User avatar
YAZ
Team PA
Team PA
Posts: 9749
Joined: 27 December 2003, 18:01
Location: Bordeaux
Contact:

Re: Steam/Desura/GoG

Post by YAZ » 21 November 2019, 21:24

Oui, c'est une excellente chose en soi, ce regroupage. Le nombre de jeux possédé est réduit, le chargement de la page de la collection de jeux met moins de temps à s'ouvrir. Bref, une excellente chose, assurément. Reste aussi à mettre tous les DLC dans la page du jeu principal, et on aura un GOGG2 vraiment merveilleux dans la lisibilité des jeux possédés.
De Offectibus - Ritual
Image


Y̖̙͚ͧ͊͒͑͌ͅA̦͉͎̫̼̗̍̃ͮ͛̈̉̇Z̹̻̩̲̦͖͇̿͛O̰ͧ͛R̪̈ͦ͒̇̌̿͛̚I̤̘̗̭̥̗̯̓ͩ́ͩ̋̓ͨṲ͇̻͉̦̹͖̙͖͐͛͊̂ͫ̾ͯ̚S̹̟̮̣̳͍̟͖͕̏̿ͦ̆ͨ̽

.

User avatar
redd
Team PA
Team PA
Posts: 1971
Joined: 17 December 2012, 19:53
Location: Lille
Contact:

Re: Steam/Desura/GoG

Post by redd » 21 November 2019, 22:55

Les DLC sont présents pour les jeux GOG
Soit via le bouton "bonus", soit - mais c'est plus caché - en faisant "configurer"

Par contre, les DLC Steam sont absents encore
Idem pour le chat multi plateforme
Quand Redd passe, les moustiques trépassent.

Post Reply